La tournée verte, un concept environnemental à généraliser

Catégories Ecologie
tournée verte

Pour ceux qui l’ignoraient, les concerts éco-responsables ne sont pas une douce utopie, mais existent vraiment ! Je ne parle pas ici des festivals mettant en place toilettes sèches ou verre consigné (bien que j’en apprécie l’initiative encore trop rare), mais plutôt de concerts (et tournées) s’inscrivant dans une démarche écologique globale.

Qu’est-ce qu’une tournée verte ?

Le concept de tournée verte fait référence à la réalisation d’une tournée musicale sans impact carbone, et donc respectueuse de l’environnement.

Une tournée verte peut être mise en place à petite échelle à travers le recours à des modes de transport doux (vélos, véhicules électriques). Elle peut également résulter de la plantation ultérieure d’arbres dans le but de compenser les émissions de gaz à effet de serre nées du déplacement des artistes (transport  des équipes et du matériel entre deux lieux de concert) et de leurs spectateurs. Étendu depuis peu à d’autres domaines incluant l’existence d’une « tournée » (spectacles humoristiques, politique etc.), ce concept est cependant encore (trop) peu répandu et repris.

En France, si le groupe « Les Pieds S’entêtent » est à l’origine de cette idée pour leur tournée 2013 (600 km réalisés à vélo !), outre-atlantique, ce sont Les Cowboys Fringants qui dès 2008 ont cherché à réduire l’empreinte carbone liée à leurs activités musicales. Cette démarche s’inscrit dans la continuité de l’engagement écologique dont ils font preuve à travers nombre de leurs chansons (Plus rien8 secondes, Le Gars d’la Compagnie, Lettre à Levesque, Histoire de Pêche…).  

Le projet de ces québécois a été réalisable à travers la création en 2006 de la Fondation Cowboys Fringants, à laquelle est notamment versé un pourcentage prélevé sur les billets de concerts et les albums vendus (de l’ordre d’1 à 2$) : ainsi en 2011, à l’issue de la longue tournée verte liée à l’album « L’expédition », 33 584 arbres ont été plantés afin de contre-balancer les 7500 tonnes de CO2 émises en l’espace de trois ans. Cette démarche a de nouveau été la leur récemment, à l’issue de la tournée « Que du vent » : 624 arbres plantés (43,6 tonnes de gaz à effet de serre compensées).

Par ailleurs, à travers ses tournées vertes, la Fondation Cowboys Fringants a souhaité soutenir l’initiative Carbone boréal de l’Université du Quebec à Chicoutimi (UQAC). Sur le site de Carbone boréal, vous pouvez même compenser l’impact carbone de vos propres trajets en participant financièrement à la plantation d’arbres dans les forêts boréales canadiennes, tout en soutenant le projet de recherche qui y est associé !

Cette fondation réalise de nombreux projets de conservation du patrimoine naturel, dont l’actuel mouvement Ceinture Verte pour Montréal. Ce dernier se traduira par le concert Un arbre pour tous, dont le prix des billets servira intégralement à l’achat et à la plantation d’arbres, un évènement rassemblant également d’autres organismes (Jour de la Terre Québec, Fondation David Suzuki…). La Fondation Cowboys Fringants est d’ailleurs en lice pour le prix Vivats 2014 : n’hésitez pas à la soutenir !

Il serait bon que le concept de tournée verte touche davantage d’artistes et de sociétés de production au Québec, en France et ailleurs… d’autant que nombre de spectateurs / acheteurs seraient certainement enthousiastes à l’idée de participer à de telles initiatives environnementales moyennant le prélèvement d’1 ou 2 $ (€) sur les billets de concerts ou albums.

Pour en savoir plus sur la Fondation Cowboys Fringants et leurs membres, regardez ce volume de la Semaine Verte :

 

Hola! Moi c'est Fanny, 29 ans.
J'adore planifier un voyage et découvrir de nouveaux lieux et cultures, immortaliser les beaux instants avec mon appareil photo, boire du thé, occuper mes dix doigts à quelque chose de créatif…

2 commentaires sur “La tournée verte, un concept environnemental à généraliser

  1. Nous œuvrons au développement du concept en France puisque cette année, les Pieds s’entêtent vont assurer 40 concerts de mai à octobre sur une distance de plus de 3000 KM à vélo et en véhicule électrique et que l’année prochaine, nous comptons emmener 10 formations artistiques différentes sur les routes ! Et c’est en lisant votre article que j’ai appris l’existence historique de cette initiative outre atlantique… merci pour l’info, nous allons les contacter car l’union fait la force ! Plus d’info sur http://www.latourneeverte.com
    Bein à vous !

    1. Heureuse d’avoir pu servir de relais pour cette belle initiative. J’espère pouvoir assister un jour en France à un regroupement d’artistes dans la lignée du concert « Un arbre pour tous » qui a eu lieu samedi au Quebec, peut-être grâce à vos actions et prises de contact ? Bonne chance et bonne continuation en tout cas, et merci pour votre message !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *