Où manger des pintxos à Toulouse ?

Catégories Bonnes adresses
pintxos - toulouse

Le pintxo, késacô ?

Difficile de décrire ce produit tant les recettes varient d’un chef à l’autre. David Gallego, Chef du restaurant l’Extrapade à Toulouse, nous explique qu’il s’agit d’une variante des célèbres tapas, présentée sous forme d’une tranche de pain qu’une pique -qui donne son nom au produit- vient généralement transpercer pour maintenir l’ensemble des aliments.

Dans la région basque où ce produit est né, et plus particulièrement à San Sebastian (Donostia), les chefs rivalisent de créativité pour réinventer le concept de pintxos, en lui donnant souvent des allures de plat miniaturisé. On peut aussi bien en déguster à base de poisson, de viande, de légumes crus ou cuits, de grillades etc.

Où savourer des pintxos à Toulouse ?

A la suite d’un week-end à Fuenterrabía (Hondarribia en basque), David Gallego nous a avoué avoir rapporté dans ses valises l’envie de développer sa cuisine autour de ce concept très convivial. Son restaurant L’Extrapade, connu à Toulouse depuis de nombreuses années pour ses poissons, a ainsi vu sa carte évoluer.

Situé place de l’Estrapade, au sein d’une ambiance très multiculturelle (restaurant-tapas, restaurant indien, café italien, restauration japonaise…), il propose essentiellement pour le déjeuner « une cuisine du Midi ». Le soir, la frontière espagnole se fait plus proche : en plus d’une dizaine de plats, le restaurant-bar propose en effet des tapas et pintxos, notamment des recettes à base de confiture de figue roulée avec du magret fumé, de tortilla ou encore de rillettes de thon avec balsamiques au wasabi… Quand on vous dit qu’il est difficile de résumer le pintxo à certains aliments, David Gallego nous le confirme : une douzaine de pintxos est revisitée régulièrement selon l’humeur et la créativité du chef, et bien sûr en fonction de la saisonnalité des produits. Si le pintxo attire une nouvelle clientèle plutôt curieuse, il est cependant encore tôt pour en analyser le succès à Toulouse (le restaurant ayant rouvert ses portes après travaux il y a à peine plus d’un mois).

D’après David Gallego, au-delà de la présentation-même du pintxo qui a fait de lui un produit incontournable de la cuisine espagnole, il existe une autre différence avec les tapas. La plupart du temps, ces derniers sont en effet apportés en même temps que les boissons, tandis que les pintxos se commandent à part. Traditionnellement, en Espagne, ils étaient d’ailleurs facturés « à la pique », un jeu de couleurs permettant alors d’établir une tarification différenciée.

Si vous souhaitez faire découvrir le pintxo à vos papilles, nous vous conseillons de profiter de l’application mobile lancée récemment par L’Extrapade dans ce but. Elle vous dévoilera votre « cadeau de bienvenue » : pintxos, verres de vin ou verres de bière… n’attendez pas !

Et vous, quels aliments de saison aimeriez-vous déguster sous forme de pintxos ?

Image à la une : oriogastronomiavasca.com

(article écrit pour Tableonline et publié en 2014 sur l’ancienne version de leur blog sous le titre « Le mot du Chef : les pintxos »).

Hola! Moi c'est Fanny, 29 ans.
J'adore planifier un voyage et découvrir de nouveaux lieux et cultures, immortaliser les beaux instants avec mon appareil photo, boire du thé, occuper mes dix doigts à quelque chose de créatif…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *