Découverte de Vitoria-Gasteiz

Catégories Autres découvertes espagnoles
Vitoria Gasteiz

Une ville animée

Vitoria-Gasteiz est une ville située à environ 1h de Donostia – San Sebastian. Entre marché agricole et terrasses des bars (et bars à pintxos) qui savouraient leurs premiers vrais rayons de soleil de l’année, il y avait foule ce jour-là. En effet, le premier samedi du mois a lieu le fameux Mercato de la Almendra (Marché de l’Amande, en raison de la forme que dessinent les rues du centre historique).

La population locale commémorait 4 jours plus tôt « los sucesos de Vitoria » (les évènements de Vitoria), qui en 1976 (pendant la transition démocratique espagnole) ont opposé des travailleurs manifestant contre certaines limites salariales à la police armée, engendrant 5 morts et environ 150 blessés (dont 60 gravement), et une furieuse oppression des grèves et réunions d’opposition, qui étaient à l’époque interdites.

Ambiance plus détendue cependant samedi dernier puisque (ce que j’imagine être) un groupe associatif ou club folklorique a déambulé dans les rues de la ville : musiciens et danseurs / danseuses ont fait honneur au folklore traditionnel basque (il existe cependant une multitude de danses basques, donc je serais bien en peine de définir celle à laquelle j’ai assisté).

vitoria gasteiz

vitoria gasteiz

vitoria gasteiz

vitoria gasteiz

vitoria gasteiz

Visiter une ville un jour au hasard et avoir la chance de tomber sur une animation locale, cela change de ma découverte de Bilbao le jour de la Toussaint (pas le meilleur jour pour mesurer l’effervescence d’une ville, il faut le reconnaître).

Une architecture variée

Vitoria-Gasteiz est aussi ce contraste entre bâtiments anciens et éléments très modernes, tel ce tapis roulant géant qui fait un peu figure d’ovni dans le décor, et dont le but a certainement été de faciliter la mobilité des gens à travers les différents niveaux de la ville (car ça monte et ça descend en effet beaucoup !).

vitoria gasteiz

vitoria gasteiz

La ville reste fière de ses bâtiments d’architecture gothique ou renaissance, et de son centre historique médiéval en forme d’amande. Malheureusement, admirer les différentes églises et la cathédrale a été chose difficile, la plupart semblant actuellement en rénovation.

Certains éléments urbains, tels que les tags et œuvres de street-art ou d’art contemporain en pleine rue, contribuent à moderniser la ville. A Vitoria-Gasteiz en effet, il est presque impossible de trouver un coin de rue sans tags, fresques, maisons peintes… Cette omniprésence du street-art contraste avec le caractère médiéval de cette ville de la province d’Alava, mais la valorise aussi d’une certaine manière, en attirant le regard là où il ne se serait peut-être pas posé sinon. Certaines œuvres sont constituées également de carrés de mosaïque de type « miroir », ce qui crée de jolis effets lumineux lorsque l’on passe devant.

vitoria gasteiz

vitoria gasteiz

Hola! Moi c'est Fanny, 29 ans.
J'adore planifier un voyage et découvrir de nouveaux lieux et cultures, immortaliser les beaux instants avec mon appareil photo, boire du thé, occuper mes dix doigts à quelque chose de créatif…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *