0
Astuces et conseils

Photographie : 10 astuces pour booster votre créativité

26 décembre 2018

(R)éveiller sa créativité en photographie : et oui, je vous avais promis cet article il y a déjà longtemps sur Instagram… Il a traîné en feuilles volantes pendant de longues semaines, mais non vous ne rêvez pas, le voilà bel et bien.

Je me suis souvent posé la question de la crise d’inspiration ces dernières années et ai trouvé des moyens très actuels de rester inspirée sans trop d’efforts (Pinterest, Instagram…). En ce qui concerne la créativité, qui va au-delà du simple fait de reproduire tel quel quelque chose vu ailleurs, ce n’est pas toujours aussi simple. On ne visualise pas toujours le champ de possibilités qui s’offre à nous en fonction de nos compétences et situations, on apprend un peu au fil des années quelques « recettes » qui nous alimentent au quotidien, mais parfois, on se retrouve « à sec » avec l’impression d’avoir fait le tour. L’objectif est donc aujourd’hui de partager avec vous 10 de mes idées pour booster votre créativité en photo !

Avant la prise de vue

1. Bien connaître son matériel

Plus on maîtrise son appareil, plus on s’amuse avec, il n’y a pour le coup pas vraiment de secret. Évidemment, connaître son appareil implique une phase pas hyper glop qui consiste à s’enfiler (d’une traite ou pas, c’est vous qui voyez !) le manuel dudit appareil, pourquoi pas en prenant des notes dans un carnet dédié (ma technique).

Il est indispensable de bien connaître les différents modes (ouverture, vitesse, manuel) et leurs possibilités pour tirer le meilleur parti d’une situation : être à l’aise avec son boîtier est la condition sine-qua-non pour s’affranchir de la technique et développer son originalité dans différents contextes.

2. Privilégier les focales fixes

Apprendre à « travailler » avec des focales fixes (si possible très lumineuses, donc avec une grande ouverture -le top du top étant des ouvertures à f/1.2) permet de devenir plus créatif, dans la mesure où une focale fixe oblige le photographe à remplacer le « zoom » par son corps. En avançant / reculant / se déplaçant, on est amené à découvrir un meilleur point de vue ou un angle plus intéressant, on devient moins « fainéant » d’une certaine manière, on joue davantage avec le sujet.

3. Chiner des objectifs originaux

Chiner de vieux objectifs et les utiliser au moyen de bagues d’adaptation est une solution assez bon marché pour booster un peu sa créativité. Certains, comme le très connu Helios-44m, sont réputés pour leurs effets originaux (dans le cas de celui-ci, un bokeh tournant) qui permettent de flirter avec la lomographie (j’ai essayé en début d’année un Industar qui avait un bokeh en forme d’étoile).

4. Imaginer et réaliser une série photo

La réalisation d’une série photo permet de booster sa créativité en se concentrant sur un paramètre particulier (couleur ou palette de couleur, thématique, technique, lieu…). Imaginer et visualiser les contraintes d’une série en amont du terrain puis une fois sur place permet de préparer puis d’exercer son œil, ce qui se révèle utile dans d’autres contextes ensuite.

Pendant la prise de vue

5. Changer de point de vue

Optez pour des cadrages qui tranchent avec vos habitudes, expérimentez ! Cadrez au ras du sol, d’en dessous (contre-plongée) ou au contraire en totale plongée (type flat-lay) des sujets que vous auriez cadrés « normalement »- par exemple une fleur, un arbre, une façade de bâtiment, une feuille sur le sol, un repas…

conseils pour booster sa créativité en photo

6. Adopter un genre/style le temps d’une sortie photo

Sortir de sa zone de confort à travers une nouvelle thématique ou en adoptant un style différent du nôtre est intéressant pour forcer son œil à visualiser des lieux / sujets d’une autre manière. Tentez par exemple une sortie photo avec l’objectif de ne faire que des photos minimalistes, ou uniquement des photos de nuit, ou pour pratiquer la pose longue seulement. Thématiser une sortie permet d’éviter de se reposer sur certains automatismes, et, en tâtonnant, de retrouver l’état d’esprit de nos débuts, le lâcher-prise étant important pour déployer sa créativité.

Si votre appareil le permet, consacrez une sortie photo à la prise de vue directe en noir et blanc. Il est certain que votre œil ne sera pas attiré par les mêmes détails, mais plutôt par des scènes plus contrastantes ou graphiques, voire plutôt par des personnes (et vous vous convertirez en street photographer). C’est une manière originale de renouveler l’intérêt pour des lieux que l’on a parcourus 100 fois, et de changer la façon dont notre regard se pose sur eux.

Autre idée : organisez une session-portrait autour d’un accessoire / objet inhabituel, tel qu’une guirlande électrique, un cierge étincelant, des ballons, des feuilles ou pétales de fleurs, ou encore un fumigène. De cette manière, on chasse nos réflexes habituels pour se concentrer sur le nouvel élément, ce qui oblige à faire preuve d’imagination pour le valoriser au maximum sans pour autant délaisser le sujet photographié.

conseils pour booster sa créativité en photo

7. Utiliser des filtres en temps réel

Il existe une multitude de filtres à ajouter en post-production (et même des presets, j’en reparlerai plus bas), mais il peut être très amusant et excitant aussi d’en utiliser en temps réel, pendant la prise de vue. Il est possible de donner une forme original au bokeh d’une photo (en découpant une forme telle qu’un cœur ou étoile -pour les plus courantes- au centre d’un disque opaque) ou encore de fixer un disque de couleur un peu translucide sur votre objectif.

Bien sûr, un tel disque altère un peu (beaucoup) la qualité de l’objectif, mais il permet de s’amuser un peu, et c’est ce que l’on recherche dans ce genre de sessions. Si néanmoins vous souhaitez conserver la qualité de votre matériel, c’est possible avec davantage de budget : les sites de vente consacrés à la photo regorge de filtres créatifs à visser sur un objectif, de même que les brocantes (même si certains modèles de filtres un peu anciens demanderont parfois de faire preuve d’un peu d’astuce pour être fixés).

La différence par rapport au résultat en post-production peut être flagrant, puisqu’il permet une réactivité et une approche réfléchie dès la prise de vue. Le plaisir est bien évidemment différent.

8. Jouer avec le premier plan

Si vous possédez un objectif à grande ouverture, amusez-vous à brouiller le premier plan avec certains éléments afin de créer des photos un peu plus abstraites, presque oniriques. Avec une ouverture d’au moins f/1.8 (mieux, f/1.4 ou f/1.2), faire la mise au point sur le second plan permet d’obtenir un flou de premier plan qui peut se révéler très esthétique. Jouez avec, faîtes-le contraster avec le véritable sujet, ou encadrez ce dernier avec… Les possibilités sont nombreuses !

conseils pour booster sa créativité en photo

9. Changez de contexte

Une démarche qui fonctionne à tous les coups pour booster sa créativité photographique : voyager. Découvrir un nouvel endroit, mieux, une nouvelle culture et un nouveau type de paysage nous oblige de fait à être plus créatif, à sortir de nos habitudes, à être en quelque sorte « digne des lieux » que l’on observe. On ne photographiera forcément pas de la même manière en plein cœur d’un souk marocain que perdus en terres islandaises (je n’ai visité aucun de ces lieux mais j’imagine aisément à quoi pourrait ressembler mon approche le jour où je m’y rendrai, et malgré tout, je suis certaine qu’il me viendra encore de nouvelles idées sur place !).

A défaut d’un voyage, n’hésitez pas à sortir des sentiers battus pour revisiter votre ville et les villes voisines, à découvrir un nouveau quartier ou un nouvel espace.

D’autres lieux peuvent être également une grande source d’inspiration : un musée vous amènera certainement à développer une idée à partir de l’observation d’une œuvre, par envie d’aller dans une direction similaire, d’appliquer une idée un peu différemment etc.

10. Briser les règles

Oubliez pour une fois (ou pour beaucoup !) la règle des tiers, changez vos habitudes en matière de cadrage (comme conseillé plus haut) ou de choix d’arrière-plan par exemple. Tentez de jouer avec les contre-jours pour obtenir un flare particulier (il s’agit d’un voile doux et poétique sur la photo, souvent plus réussi pendant l' »heure dorée », quand le soleil se couche).

Après la prise de vue

Bonus : Appliquer un preset

Cette fois, il s’agit de filtres à appliquer en post-production, pendant ce qu’on appelle le processus de développement de la photo (via Lightroom donc notamment). Certains filtres sont disponibles sur les applications mobiles (Instagram, VSCO, Photo Editor, Preview, Snapseed…), mais possèdent peu voire pas de possibilités de personnalisation.

Que vous l’ayez créé vous-même ou acheté (avez-vous jeté un œil à ma boutique ?), un preset finit de donner une touche originale et créative à une photo, à travers un jeu sur les couleurs (contrastes, luminance, teintes…) et l’atmosphère (sombre, lumineuse, mate etc.). Un preset Lightroom possède différents avantages parmi lesquels celui d’être facilement personnalisable pour s’adapter à VOTRE photo. Il permet également de mettre certains éléments en valeur (tons chauds durant l’automne par exemple, ou les rouges en période de Noël ou au printemps), et a donc toute sa place dans une démarche créative ! La bonne nouvelle, c’est que Lightroom n’existe pas uniquement sur PC mais également sur téléphone, et gratuitement qui plus est, ce qui permet donc de retoucher en quelques clics seulement n’importe quelle photo (en raw ou jpeg) simplement à partir d’un smartphone.

conseils pour booster sa créativité en photo


Certains de ces conseils vous ont donné envie de (re)sortir (avec) votre appareil ? N’hésitez pas à me dire lesquels en commentaire ! 🙂




  • Réagir
    Romain
    26 décembre 2018 at 14 h 46 min

    J’aime bien ton article, cela correspond bien à ta démarche en photo ce qui en fait un guide pratique. C’est toujours agréable de découvrir un nouvel objectif (neuf ou ancien) et de voir que ça fait évoluer notre technique photo et permet de développer de nouvelles idées.

    • Réagir
      parenthesecitron
      28 décembre 2018 at 5 h 58 min

      Merci ! ♥️ Oui c’est assez juste ta remarque à propos des objectifs. Les nouveaux m’ont beaucoup apporté mais ça me manque de ne plus jouer avec les argentiques, je n’aurais pas dû les laisser en France.

  • Réagir
    Fabienne GUERARD
    26 décembre 2018 at 21 h 20 min

    Bonjour, j’aime beaucoup ton article, il me donne envie de ressortir mon 600D qui prend la poussière en ce moment. Pas beaucoup de temps, manque d’idée, problème de vue, et de technique aussi ont eu raison de moi ces 6 derniers mois. J’ai beaucoup de mal à me familiariser avec mon 50 mm, la focale fixe aie aie aie !!! moi qui m’étais promis de faire une expo rien qu’en pause longue ….
    Merci pour ce petit rappel à l’ordre, je vais m’y remettre.

    • Réagir
      parenthesecitron
      28 décembre 2018 at 5 h 53 min

      Merci, ravie de voir que tu es motivée pour ressortir ton appareil ! C’est normal d’avoir des périodes plus vides, mais ce n’est pas une fatalité, se laisser réinspirer n’est pas si difficile 😉

  • Réagir
    Marion
    28 décembre 2018 at 18 h 50 min

    Coucou Fanny ! Merci pour cet article plein de bonnes astuces, je t’avoue que ça fait un petit moment que je délaisse mon appareil et tu m’as donné envie de le (re)découvrir et de tester de nouvelles choses ! J’aime beaucoup l’idée de réaliser une série de photos sur un thème particulier par exemple, je ne serais sans doute pas la meilleure des élèves mais c’est un exercice qui m’enthousiasme en tout cas ! 🙂

    Gros bisous !

    • Réagir
      parenthesecitron
      28 décembre 2018 at 19 h 31 min

      La clé de l’inspiration ou du déclic créatif pour revenir vers un moyen d’expression, je pense que c’est de tester quelque chose de nouveau en effet, pour réveiller la curiosité ! 🙂

  • Réagir
    Tiphaine
    29 décembre 2018 at 3 h 31 min

    Clairement, ça m’a donné envie de ressortir l’appareil photo ! Un peu tous les conseils à la fois, du coup j’ai envie de faire une sortie nature pour tester plein de choses !

    Je suis bien contente de découvrir ton blog, je l’ajoute à mes favoris pour revenir y faire un tour plus tard ❤️

    • Réagir
      parenthesecitron
      29 décembre 2018 at 23 h 34 min

      Ah chouette, j’espère que tu t’amuseras lors de tes prochaines sessions photos ! Merci pour ton commentaire, ça me fait plaisir de lire que mon blog t’a plu 🙂

  • Réagir
    Emmanuelle CM
    29 décembre 2018 at 5 h 23 min

    Je suis toujours à l’affût de conseils liés à la photographie. Je te remercie donc pour ceux que tu partages dans cet article. Tes photos sont toutes très jolies.

    • Réagir
      parenthesecitron
      29 décembre 2018 at 23 h 32 min

      Merci, je suis heureuse que cela puisse te servir ! 🙂

  • Réagir
    Ben
    29 décembre 2018 at 9 h 09 min

    Sympa l’article. J’ai un reflex depuis cet été et j’essaie de bien l’utiliser mais ce n’est pas encore évident.

    • Réagir
      parenthesecitron
      29 décembre 2018 at 23 h 59 min

      Merci ! Les débuts sont toujours compliqués, mais avec beaucoup de pratique on s’améliore très vite, et plus on pratique régulièrement mieux on retient 😉

  • Réagir
    Laurène
    30 décembre 2018 at 3 h 02 min

    J’ai découvert ton blog il y’a quelques jours grâce à Hellocoton 🙂 Super cet article et j’aime beaucoup le style de tes photos !!

  • Réagir
    Sur un petit nuage (Virginie)
    6 janvier 2019 at 16 h 58 min

    Un très bel article plein d’idées et d’inspirations 🙂 merci beaucoup.
    Belle journée et bonne année.

Laisser un commentaire