Menu
0
Artisans et petit(e)s créateurs et enseignes

Mirliflores, une jolie découverte gourmande

Grâce à une très chouette amie (si tu me lis, merci à toi !), nous avons découvert ce joli concept qu’est Mirliflores. A l’origine de cette marque gourmande dont les cuisines artisanales sont localisées dans le Tarn, deux amies : Elisa et Gwenaëlle. Les Mirliflores, ce ne sont pas des sachets de gateaux ordinaires, vraiment pas.

Grâce à A., nous avons eu la chance de découvrir tout d’abord les « massepains« , qui datent de la Renaissance et ont été l’une des premières gourmandises au chocolat présentes à la Cour de Versailles. Ensuite, nous avons pu savourer les boules de Poilus, dont l’origine remonte à la seconde guerre mondiale (les soldats envoyés au front recevaient ses biscuits de leur famille et les conservaient dans des caissettes de fer, il fallait donc des produits qui tiennent la route et le temps). Ces gourmandises là ont une saveur noisette-fleur d’oranger, en étant très friands l’amoureux et moi, nous avons été encore plus sous le charme des Mirliflores !

Ces produits sont particulièrement attirants, et pour plusieurs raisons.

 

Un concept original

Ces gâteaux ne sont pas ordinaires. Il s’agit en réalité d’une invitation à un voyage dans le temps. Passionnées autant de pâtisserie que d’Histoire, Elisa et Gwenaëlle ont déniché des recettes méconnues et ont travaillé à la manière de les rendre intéressantes à la fois gustativement et culturellement. Elles ont cherché les origines de ces recettes et les replacent donc pour nous dans leur contexte historique, à travers un petit dépliant bilingue glissé à l’intérieur du paquet. Apprendre en dégustant, avouez que ce n’est pas si courant !

Du goût, et pas n’importe lequel

Je peux vous garantir que ces petits gâteaux ont du goût : celui des choses simples et gourmandes ! Ces petits biscuits ont également une texture parfaite : ils sont craquants voire un peu moelleux au coeur (dans le cas des massepains) : bref, ils sont tellement savoureux qu’il devient difficile de se raisonner pour faire durer un peu le paquet (mais nous y sommes arrivés pour prolonger le plaisir).

Une composition saine

Les recettes des Mirliflores sont très simples et ne comprennent pas d’ingrédients ou d’additifs au nom incompréhensible. On sait ce qu’on mange, et c’est tellement appréciable ! En plus, les biscuits sont produits en France (dans le Tarn, vers Albi) de manière artisanale.

Un joli packaging

Last but not least, le packaging est très esthétique et attractif : on y trouve bien sûr le nom de la recette, mais aussi l’époque à laquelle celle-ci fait référence à travers un joli visuel monochrome : renaissance, moyen-âge, seconde guerre mondiale…

Les autres recettes ? Des Bridavaux à la violette et des Biscuits de la joie (cannelle / amande), j’avoue que celles-là aussi me mettent l’eau à la bouche ! Petite info si vous vivez dans le Sud de la France, vous pourrez trouver les Mirliflores au Salon Made in France d’Albi, du 13 au 19 mars. Sinon, rendez-vous sur cette page Facebook pour trouver des points de vente 😉

Image à la une : Mirliflores

A propos

Hello et bienvenue ! Je suis Fanny, photographe de 32 ans. J'adore planifier un voyage et découvrir de nouveaux lieux et cultures, immortaliser les beaux instants avec mon appareil photo, boire du thé, occuper mes dix doigts à quelque chose de créatif… Originaire de Charente-Maritime, j'ai vécu dans différentes villes en France et à l'étranger (Espagne et Etats-Unis) depuis ma majorité. J'ai emménagé en août 2020 à Montpellier.

Pas de commentaires

    Me laisser un commentaire