Tests de matériel et objets photo

Les premières photos avec l’Olympus OMD EM-5 mark II

14 juin 2017
olympus em5 II

J’ai récemment dit adieu (enfin pas complètement, il occupe toujours ma boîte photo) à mon petit Lumix Gm5, à peine plus de deux ans après son achat.

Bye bye mon GM5

La raison ? Le dysfonctionnement de la seule et unique molette de réglage (ouverture / vitesse), devenu à la longue vraiment problématique pour la prise de vue. Un boîtier fragile, trop pour son prix (800€ tout de même à sa sortie en kit avec le 12-32 mm, environ 400€ à présent) (une telle baisse de prix en deux ans en dit long sur la longévité de l’appareil…).

Lumix Gm5

De là à dire que j’ai fait une mauvaise affaire ce jour-là, il n’y a qu’un pas (d’autant que l’objectif du kit m’a abandonnée après 1 an à cause d’un dysfonctionnement que je n’ai pas été la seule à connaître). Je ne franchirai pas ce pas pour autant, car le Gm5 a été une bonne ouverture au monde hybride (et surtout un sacré progrès par rapport au reflex Pentax K-r !). Je pense que j’ai manqué de chance voire de discernement dans mon choix de boîtier (petit = plus fragile), et même si la courte vie de l’objectif m’est aussi restée en travers de la gorge (l’absence de réaction de Panasonic, surtout), Lumix reste malgré tout une marque correcte. Je me tourne vers Olympus également car la marque utilise davantage de métal (et pas que en surface) pour les boîtiers et les objectifs, ce qui devrait être synonyme de solidité.

Chercher un nouvel appareil photo

Pour le remplacer, j’ai lorgné tout d’abord sur le Lumix Gx8 mais malheureusement il s’est vite révélé hors de budget, même d’occasion. Autre possibilité : opter pour le modèle précédent, c’est-à-dire le Gx7. Il s’agit cependant du modèle de mon compagnon, et il aurait été un peu stupide d’avoir deux fois cet appareil au sein de notre foyer…

test-olympus-omd-em5-mark-II

Photo justement prise avec ce tout nouvel appareil…

Comme je tenais à rester sur une monture micro 4/3, j’ai commencé mes recherches du côté d’Olympus (l’herbe plus verte ailleurs…). Cependant, bien que le 45 mm que je possède de cette marque soit mon objectif préféré, il possède lui aussi un dysfonctionnement davantage perceptible en atmosphère humide / fraîche ! Heureusement cette fois, ce n’est pas rédhibitoire : il s’agit d’un défaut de connexion au boîtier, qui intervient une fois sur deux au rallumage de ce dernier et m’oblige à revisser l’objectif (pour la réactivité, on repassera) (problème ceci dit un peu moins fréquent avec le nouvel appareil, Olympus+Olympus ça se connecte mieux semble-t-il !) (mais j’ai tout de même la sensation d’avoir une certaine poisse) (j’arrête l’abus de parenthèses, promis !).

Bienvenue à l’Olympus EM-5 mark II !

Le modèle Olympus Omd EM-5 mark II commençant à m’intéresser car d’une gamme similaire au Gx8, je me suis mise à regarder du côté d’ebay…. Dix jours et une enchère remportée plus tard, un splendide appareil de seconde main avec moins de 100 déclenchements (donc comme neuf), a pris place entre mes mains ! Je préférais l’habillage argent / noir, mais à moins de 500€ un modèle hybride expert qui en vaut encore presque le double dans le commerce pour 100 déclenchements de différence, autant vous dire que je n’ai pas fait la fine bouche pour une histoire de couleur…

Voici donc les premiers clichés pris avec cet Em-5 II : la prise de vue et ses conditions sont bien différentes de celles du Gm5… Alors qu’a-t-il de plus, de moins, de différent que les Lumix Gm5 et Gx7 ? Je vous raconterai ça dans un prochain article…

test-olympus-omd-em5-mark-II

test-olympus-omd-em5-mark-II

Photo par @dbromain (avec l’Olympus)

 

Hi! Moi c’est Fanny, 30 ans. J’adore planifier un voyage et découvrir de nouveaux lieux et cultures, immortaliser les beaux instants avec mon appareil photo, boire du thé, occuper mes dix doigts à quelque chose de créatif… Aprés avoir vécu en Espagne (Donostia – San Sebastián) pendant plus de 3 ans, j’ai déménagé fin Mai 2018 à Boston (USA) pour de nouvelles aventures !




  • Réagir
    Romain
    15 juin 2017 at 9 h 15 min

    C’est un mal pour un bien d’avoir à abandonner le gm5. Celui-ci devrait être plus robuste, il a un super design en tout cas.

    • Réagir
      parenthesecitron
      15 juin 2017 at 9 h 40 min

      Oui je l’espère ! La prise en main est meilleure, la visée aussi, je retrouve beaucoup du reflex (il a effectivement d’ailleurs le look d’un olympus argentique). Histoire à suivre… =)

  • Réagir
    Denisss
    15 juin 2017 at 11 h 40 min

    Excellent choix ! C’est ce boitier qui m’a fait quitter le monde des reflex 🙂

    • Réagir
      parenthesecitron
      15 juin 2017 at 12 h 13 min

      Merci, oui il a l’air vraiment bien, beaucoup plus proche d’un reflex que le gm5 pour le coup… Je retrouve certains fonctionnements qui me manquaient (l’utilisation pratique des collimateurs et un visueur digne de ce nom…) 🙂

  • Réagir
    Eva
    15 juin 2017 at 11 h 49 min

    Ces photos sont superbes ! J’aimerais économiser justement pour changer mon appareil photo qui ne me satisfait plus du tout, du coup je prend note du tien on ne sait jamais 🙂

    • Réagir
      parenthesecitron
      15 juin 2017 at 12 h 17 min

      Merci beaucoup ! Je te conseille de jeter un oeil aux offres d’occasion, je crois qu’il vaut mieux un bon appareil d’occasion qu’un appareil dernier cri sur lequel personne n’a de recul (mon erreur avec le Gm5). A l’époque du reflex et de mon premier hybride, j’avais un peu peur de l’occasion pour ce genre de produits, mais c’est finalement un gros gain financier (sans compter un impact écologique moins négatif puisqu’on redonne vie à quelque chose de plus ou moins utilisé) et que ce soit les objectifs ou boîtiers (le Gx7 de mon ami a été acquis dans les exactes mêmes circonstances), je n’ai jamais été déçue pour l’instant (moins qu’avec le neuf, d’ailleurs) ! 🙂

  • Réagir
    Marion
    22 juin 2017 at 9 h 06 min

    Wouah, la qualité est vraiment excellente ! Je pars justement faire une saison dans le sud pour avoir de quoi acheter un nouvel appareil photo, et bien je crois que tu m’as orienté dans une toute nouvelle direction avec cet achat hybride (et peut-être même dans une autre marque aussi…!). Merci beaucoup pour ton article ainsi que ces magnifiques photos !

    • Réagir
      parenthesecitron
      22 juin 2017 at 9 h 16 min

      Merci à toi pour ce commentaire ! Après une quinzaine de jours avec cet appareil, vraiment je ne regrette pas l’univers Lumix. Les menus Olympus sont réputés compliqués mais une fois l’appareil bien configuré on y revient très peu et les raccourcis en façade sont vraiment bien pensés, je suis ravie de mon choix. Après, Lumix propose de bons appareils aussi (le Gx7, le Gx8, le Gh4 -orienté vidéo- etc.), à toi de voir sur laquelle ton choix porte, c’est souvent très personnel. (Attention avec Fuji, Sony… le choix d’objectif est plus restreint, ça peut être bien mais il faut le savoir avant). Bonne saison dans le sud ! 🙂

Laisser un commentaire