0
Auvergne

Clermont-Ferrand et ses alentours

12 octobre 2014
clermont ferrand

Après deux ans de vie à Clermont-Ferrand, il me reste forcément de jolis souvenirs. J’avais la chance d’habiter rue Fontgiève (et la malchance que ce soit à côté d’un bar bruyant), j’ai ainsi pu profiter de la vie agréable en centre-ville, où tout est accessible facilement à pied.

Depuis mon départ en août 2011, j’ai eu l’occasion d’y revenir deux fois le temps d’un week-end (en 2011 et en 2012, ça commence à dater !), le temps de la Biennale du Carnet de Voyage qui était mon événement culturel favori là-bas (renommé en « Rendez-Vous du Carnet de Voyage » depuis, car une Biennale qui a lieu tous les ans, ça ne colle pas).

clermont-ferrand
clermont-ferrand

Parmi mes meilleurs souvenirs clermontois

La Place de Jaude et ses jets d’eau, et bien sûr le souvenir de l’effervescence qui y régnait quand l’ASM a gagné, en 2010.
clermont-ferrand
La Place de la Victoire et les petites ruelles autour, les peintures en trompe-l’oeil.

Les jolies fontaines de la ville…
clermont-ferrand
Le Jardin Lecoq, son étang, ses cygnes, sa roseraie, sa fontaine originale…

La superbe basilique Notre-Dame-du-Port et son style roman.
clermont-ferrand

La rue des Gras qui monte vers l’imposante Cathédrale de Notre-Dame, d’architecture gothique et construite avec la pierre de Volvic noire présente localement ; on peut la voir de très loin, surveillant les quartiers alentours.
Le quartier de Montferrand, où ont lieu chaque année les fêtes médiévales.
Le Parc de Montjuzet, en hauteur, avec ses jolies allées et surtout sa vue imprenable sur la ville !

La vue extra depuis le plateau de Gergovie, les soirées cerf-volant que l’on y improvisait et les couchers de soleil admirés là-bas…
plateau de gergovie
plateau de gergovie
plateau de gergovie

S’évader facilement

Ce qu’il y a de super avec Clermont, c’est aussi la possibilité de faire de chouettes randonnées à seulement 20 minutes de chez soi, vers Orcines. Le Puy de Dôme et le Mont Pariou (en face) sont en effet situés tout près. Il y a des couleurs et atmosphère pour chaque saison, on ne s’en lasse pas !

Ascension du Puy-de-Dôme


clermont ferrand

Ascension du Mont Pariou

mont pariou
mont pariou
mont pariou
mont pariou
Aujourd’hui forcément, j’immortaliserais la ville différement, avec un autre regard et une autre technique aussi, c’est aussi pourquoi j’espère y revenir d’ici quelques temps. Profiter à nouveau des endroits que l’on aimait et des amis qu’on a laissé n’a pas de prix ! 🙂

Hi! Moi c’est Fanny, 30 ans. J’adore planifier un voyage et découvrir de nouveaux lieux et cultures, immortaliser les beaux instants avec mon appareil photo, boire du thé, occuper mes dix doigts à quelque chose de créatif… Aprés avoir vécu en Espagne (Donostia – San Sebastián) pendant plus de 3 ans, j’ai déménagé fin Mai 2018 à Boston (USA) pour de nouvelles aventures !




  • Réagir
    petitsruisseauxgrandesrivieres
    7 septembre 2018 at 22 h 35 min

    Etant auvergnate d’origine, je ne peux qu’apprécier cet article ! L’Auvergne a un charme et une douceur harmonieuse qu’on ne retrouve pas aisément 🙂

    • Réagir
      parenthesecitron
      7 septembre 2018 at 22 h 43 min

      C’est vrai que la vue depuis le Puy de Dôme et l’ascension du Pariou dans la neige m’ont laissé des souvenirs assez uniques

Laisser un commentaire