Espagne

Visiter Madrid : must-see et slow travel

6 avril 2018
madrid sejour slow travel must see

Visiter Madrid en mars / avril, c’est profiter de quelques jours d’été bien agréables en attendant que le printemps s’installe vraiment !

Attention, bien vérifier les dates de la Semana Santa à cette époque de l’année, car cette période précédant Pâques comporte de nombreux jours fériés en Espagne (qui en plus de provoquer une grande affluence dans la ville, peuvent apporter quelques déconvenues : boutiques, petites expos et restaurants fermés….).

Madrid : les must-see

El Palacio Real + Nuestra Señora de la Almudena

Ce couple emblématique de Madrid (du moins, je trouve) est plutôt impressionnant. Si je n’ai pas mis un orteil dans le Palacio Real et me suis contentée de l’admirer de l’extérieur, je peux en revanche affirmer que la Cathédrale de la Almudena vaut aussi bien le coup d’oeil intérieurement qu’extérieurement (ne serait-ce que pour ses voûtes magnifiquement peintes de motifs géométriques colorés et ses superbes vitraux modernes) !

madrid sejour slow travel must-see

madrid sejour slow travel must-see

Le Musée de la Reina Sofia

Le Musée de la Reina Sofia est un véritable temple de l’art contemporain. Il présente sur plusieurs niveaux des expos permanentes comme temporaires. Il m’a été possible d’y admirer nombreux courants et genres artistiques depuis la seconde guerre mondiale : art abstrait (géométrie et mouvement), réalisme (en peinture et dans la photographie des années 50), photo de rue, art espagnol des années 50, estampe populaire, humanisme et subjectivité, nouveau réalisme, art américain du début des 60’s, artistes catalans dans le Paris des années 60, nouvelle figuration (entre classicisme et sur-réalité), art nouveau en Espagne, cubisme, photographie et dessins de guerre. Et ce n’est qu’une infime part de tout ce qu’il y a à voir…

Voici quelques-uns des artistes y étant représentés, parmi les plus connus : El Greco, Miró, Picasso, Tapiès, Bataille, Dalí… D’autres m’ont particulièrement interpellée, comme Chillida et Oteiza (auteurs respectifs du Peine del Viento et de la Construcción Vacia à San Sebastian) et Mathias Goeritz. Le travail de ce dernier dans la recherche architecturale émotionnelle et graphique (présenté à travers ses sculptures, photos, dessins et aquarelles…) m’a beaucoup plu.

L’oeuvre majeure (de par sa renommée et sa taille) présente dans ce musée est bien sûr le Guernica de Picasso. Si le contexte de sa réalisation vous intéresse, je vous suggère cette émission récente sur France Inter.

Museo del Prado

Nous l’avons visité assez rapidement car nous ciblions essentiellement les oeuvres de Velazquez (notamment Las Meninas), Ribeira, Sorolla et Goya. L’astuce pour n’en voir que les oeuvres majeures sans payer l’entrée, c’est de profiter de l’entrée gratuite tous les jours de 18h à 20h (de 17h à 19h s’il s’agit d’un jour férié) ! Bien sûr, sur cet horaire-là les expos temporaires ne sont pas accessibles (ou il faut un ticket précis sans doute).

Parc du Retiro

Ce gigantesque parc offre de nombreuses aires intéressantes, telles que le Palacio de Cristal, un étang avec des barques, un kiosque, une roseraie, des serres municipales…

Nous nous y sommes promenés avec plaisir en 2015, et avions aussi admiré les bouquinistes qui peuplent l’avenue longeant le parc. Nous avons forcément voulu y retourner, malheureusement, cette année le parc était fermé la semaine de notre visite en raison des vents violents (ayant provoqué deux jours plus tôt la chute d’un arbre et le décès d’un enfant de 4 ans…). A la place, nous sommes allées au jardin botanique tout proche (j’en reparle plus bas).

madrid sejour slow travel must see

Circulo de los Bellos Artes

Ce lieu est intéressant pour deux raisons. Tout d’abord, il abrite des expositions courtes mais intéressantes : nous avons ainsi pu voir une expo sur la rebéllion et la révolution (notamment à l’époque de mai 68) et une autre sur Picasso et les artistes qui l’ont influencé (Goya, Velazquez, Rembrandt, El Greco…).

madrid sejour slow travel must-see

Secundo, c’est un peu la grosse cerise sur le gâteau, il est possible d’accéder à la terrasse sur les toits, qui donne un point de vue saisissant sur Madrid et ses alentours (dont les montagnes encore enneigées, effet « wouah » garanti). Dès le printemps, les gens viennent chiller sur cette terrasse, où il est possible de déjeuner ou de savourer un verre allongé sur une chaise longue…

Coût : accès Terrasse 4€ / billet combiné avec expos : 5€

madrid sejour slow travel must-see

madrid sejour slow travel must-see

Temple de Debod et jardins de Sabatini

LE lieu où guetter un coucher de soleil à la belle saison ! Après une balade dans les jardins de Sabatini, allez vous poser à proximité du temple (nous l’avions visité en 2015 mais de mémoire l’extérieur est plus intéressant) et admirer les dernières lueurs du jour…

madrid sejour slow travel must see

madrid sejour slow travel must-see

Mercado del Rastro

Il faut prendre garde à ses affaires lorsqu’on s’y promène (terrain de jeu des pickpockets !), mais il n’est pas dur de se laisser charmer par les lieux…

madrid sejour slow travel must-see

Musée archéologique national

Passionnés d’histoire et d’archéologie, foncez ! La surface de ce musée (très récemment rénové) est énorme, et on y trouve des antiquités grecques, romaines, égyptiennes, celtes, ibériques, des objets des époques préhistoriques et médiévales. Les mosaïques sont vraiment magnifiques…

CaixaForum

Avec sa façade végétalisée, le CaixaForum est un espace qui attire l’oeil ! Il accueille des expositions, et j’ai pour ma part un très bon souvenir de celles vues en 2015.

A l’époque, il y avait une expo (dont je ne me souviens plus si elle était temporaire ou non) sur la représentation de l’animal dans l’art et l’artisanat égyptien (à travers statuettes, fresques, stèles, figurines, momies et objets du quotidien…).

Une autre, consacrée à la photo, avait pour thématique la relation avec le cinéma et la presse de nombreux photographes à travers le monde. Dans une autre salle était exposé le travail de Brian Sokol, un photographe américain ayant travaillé sur le thème de l’immigration causée par la guerre et/ou la misère. Des familles étaient photographiées au moment de quitter leur domicile, avec un objet précieux ou un symbole (machine à coudre, filet de pêche, bijou, instrument de musique, moyen de transport).

madrid sejour slow travel must see

Jardin botanique

Un petit havre de paix très photogénique, incontournable pour qui aime les plantes ! Même si au printemps tout n’est pas fleuri (et heureusement, que resterait-il pour les autres saisons ?), la balade est vraiment agréable. On peut également accéder à des expos temporaires, le thème de celle en cours (jusqu’au 20 mai étant la tulipe illustrée).

madrid sejour slow travel must-see

madrid sejour slow travel must-see

Mercado San Miguel

Pour une petite faim ou pour se remplir simplement les yeux de belles et bonnes choses, ce marché couvert (également très intéressant d’un point de vue architectural) devrait vous combler !

madrid sejour slow travel must-see

Les lieux de vie

Bien sûr, ne manquez pas de vous promener Plaza Mayor ou Puerta del Sol (et profitez-en en ce qui concerne la seconde pour admirer l’enseigne « Tio Pepe », classée monument historique), ni d’errer dans le quartier La Latina (avec ses fameuses rues « calle baja » et « calle alta », où l’on peut déguster toutes sortes de choses, y compris des pintxos, ces tapas basques auxquelles nous sommes tant habitués à Donostia – San Sebastián).

madrid sejour slow travel must-see

madrid sejour slow travel must-see

Madrid en mode slow travel

La capitale espagnole offre une atmosphère chaleureuse avec ses ruelles très vivantes et colorées, ses nombreuses bonnes adresses, son rythme de vie à part (les madrilènes sont connus pour être plutôt fêtards et se coucher tard… enfin, tôt, le lendemain !). On y retrouve une ambiance très latine, peut-être plus qu’à Barcelone (même si je continue de préférer cette dernière  pour son éclectisme et de penser qu’elle mériterait davantage le statut de capitale).

Architecture madrilène

L’architecture madrilène est très diversifiée. Les bâtiments issus du règne des Habsbourg ou des Bourbon (façades au style très baroque et latin, pour ne pas dire italien) côtoient des édifices modernes au design parfois très futuristes. Certains éléments sont caractéristiques aussi de l’influence des Maures (notamment les tours mudéjares). Bien sûr, chaque quartier a une âme qui lui est propre et il est rare de trouver ce mélange au sein d’une même rue, mais l’aspect très cosmopolite de son patrimoine est sans conteste ce qui fait le charme de la ville.

madrid sejour slow travel must see

Street art et art contemporain

Il n’est pas bien difficile de trouver des exemples de street art dans certains quartiers de Madrid (Lavapiés, La Latina, Malasaña, Chueca…). Pour ma part, j’adore ces œuvres en plein air que l’on ne remarque pas toujours au premier coup d’œil, voici donc une petite sélection de ce que j’ai pu apercevoir dans les ruelles madrilènes…

Durant mon séjour, j’ai pu visiter différents lieux mettant en avant l’art contemporain, que j’affectionne particulièrement : le Musée de la Reina Sofia (quartier Lavapiés) et les expos du CaixaForum (situé tout près du premier). Concernant ce dernier, les photographies y étant interdites je ne pourrai pas en donner un avant-goût (et de toute manière, les expositions sont temporaires).

madrid sejour slow travel must-see

madrid sejour slow travel must-see

madrid sejour slow travel must-see

Scènes de rue

Visiter une ville, pour moi ce n’est pas que se fier à un guide, c’est aussi et surtout découvrir de nombreux instants de vie. Observer la population locale fait je pense pleinement partie du voyage, et si je n’ose pas toujours prendre des photos de rue ni les publier, ce sont des moments que j’apprécie particulièrement !

madrid sejour slow travel must see

madrid sejour slow travel must see

Madrid : quelques bonnes adresses

Friperies

Kilombo Vintage

 Calle Hernán Cortés, 9

Aramayo Vintage

 Calle Hernán Cortés, 14

Kling

 Calle de Fuencarral, 71

Temple Susu

 Calle del Espíritu Santo, 1

Magpie Vintage

 Calle Velarde, 3

Alimentation

Acre

Il s’agit d’une boutique de vrac Amish qui propose de nombreux produits secs (céréales, graines, épices, farines…). J’ignorais tout à fait à quoi « Amish » faisant référence quand j’y suis entrée, je me suis donc renseignée après coup. Et si je n’adhère pas à cette philosophie / religion en ce qu’elle rejette les progrès sociaux et technologiques (y compris l’électricité), j’avoue que leur fonctionnement en auto-production et leur boutique de vente en vrac (« a granel », en espagnol) m’ont permis de suivre ma propre volonté de fuir la sur-consommation et de privilégier les circuits courts et locaux (en plus de pouvoir opter pour une cuisine saine et simple).

J’ai pu noter que cette boutique possède un site internet (et proposant un paiement en ligne et un service de livraison), il est donc évident que les règles de cette communauté-là (les communautés Amish étant indépendantes les unes des autres) sont moins strictes que d’autres.

La boutique est superbe et bien achalandée. Pour info, elle est ouverte tous les jours de 10h à 22h (10h à 15h le week-end) : plutôt pratique quand on débarque dans une location un samedi soir ou un dimanche, cela évite d’attendre le lundi pour pouvoir se faire à manger.

Calle Noviciado 28015 Madrid | site web

Bonus : l’épicerie bio située juste en face 😉

madrid sejour slow travel must-see

madrid sejour slow travel must-see

madrid sejour slow travel must-see

Ojála

Nous y avons dégusté un petit-déj bienvenu après notre stress à l’ambassade des USA pour l’obtention de nos visas. Cafe con leche avec option lait végétal, pan con tomate (super bon et bien toasté, plusieurs choix de pains possibles : seigle, céréales etc.), croissant complet, tartine avec oeuf… On a failli y revenir le dernier jour !

Bonus : au sous-sol, un espace aux lumières tamisées est aménagé… avec du sable ! Oui oui, vous avez bien lu. Prendre ici un cocktail les pieds dans le sable doit être assez sympa, j’avoue.

 Calle San Andrés, 1 Trip Advisor

madrid sejour slow travel must-see

Lola & Co

Une adresse sympathique et calme, pas orientée « touriste ». Avec un menu très abordable (13€) incluant entrée + plat + dessert (ou café) + pain et boisson (vin, bière ou eau) et proposant 1 à 2 options veggie à chaque étape, je le recommande vivement !

 Calle Gravina, 18 | site web

Delic

Petite pause en terrasse conseillée ici (y prendre le soleil en début de printemps, que c’est agréable !), avec pourquoi pas un pan con tomate ou un toast à la confiture de mûre (miam). L’endroit est paraît-il réputé pour ses mojitos (c’est ce que nous avons vu après coup dans le guide, je n’avais même pas pensé à y regarder les adresses).

 Calle Costanilla San Andrés, 14 | site web

El Huerto de Lucas

El Huerto de Lucas, c’est un endroit dans Chueca où l’on trouve divers produits bio, et où l’on peut déjeuner / dîner / goûter : de belles assiettes (poulet curry avec couscous pour Romain, wok de légumes pour moi), beaucoup de lumière et de végétation… En somme, une belle respiration en plein Madrid ! Il y a également des options de plats sans gluten et sans lactose.

 Calle San Lucas, 13 | Site web

madrid sejour slow travel must-see

madrid sejour slow travel must-see

Vacac!ones

Un bar très sympathique pour manger un peu ou, comme nous l’avons fait, pour savourer un cocktail dans une ambiance de bar de plage (chouette déco) avec musique rock. Un conseil, la piña colada est à tomber !

 Espíritu Santo, 15

Voilà, j’espère que cet article vous a plu. Si vous avez des idées de visite et des bonnes adresses à partager, n’hésitez pas à laisser un commentaire 🙂

Hola! Moi c’est Fanny, 29 ans. J’adore planifier un voyage et découvrir de nouveaux lieux et cultures, immortaliser les beaux instants avec mon appareil photo, boire du thé, occuper mes dix doigts à quelque chose de créatif… Je vis en Espagne (Donostia – San Sebastián) depuis plus de 3 ans et déménage fin Mai à Boston (USA) pour de nouvelles aventures !




  • Réagir
    Romain
    6 avril 2018 at 9 h 25 min

    Je ne pensais pas que Madrid était une ville si agréable pour le slow travel. Et en fait c’était parfait. C’est vrai qu’il y a des tonnes de choses à voir, qu’il y a beaucoup d’expos temporaires et d’événements mais toutes ces petites places avec des cafés sont parfaites pour se détendre.

    • Réagir
      parenthesecitron
      6 avril 2018 at 9 h 30 min

      Ah ça, les petites places au SOLEIL, tu les as aimées ! 🙂

  • Réagir
    Ornella
    6 avril 2018 at 21 h 57 min

    Mon Dieu l’orgue de la cathédrale, je suis restée scotchée devant ! Alors autant je ne suis pas attirée du tout par Barcelone, autant Madrid attise ma curiosité !

    • Réagir
      parenthesecitron
      8 avril 2018 at 12 h 07 min

      Oui il est vraiment superbe et impressionnant ! Les deux villes sont très différentes… En  »mix » des deux tu as Valencia : calme, latine et assez variée, au bord de la mer avec beaucoup de verdure

  • Réagir
    Marion
    8 avril 2018 at 9 h 37 min

    Tes photos sont superbes, comme d’habitude ! ❤ J’adore particulièrement celle du vitrail dont la lumière se reflète sur le mur sombre, magnifique ! Tu as ce don de nous faire voyager dans des lieux pas forcément typiques des grandes villes et c’est super agréable et rafraîchissant, on a envie de découvrir tous ces jolis petits endroits. Merci pour ces recommandations Fanny, et je voulais aussi te dire que j’adore le rendu de ton nouveau feed instagram sur la bannière en haut de ton blog, c’est très structuré et beau à voir ! Gros bisous !

    • Réagir
      parenthesecitron
      8 avril 2018 at 12 h 01 min

      Je ne sais pas ce qui me fait le plus plaisir à lire, ton soutien pour ces articles  »voyage » que j’adore faire ou le fait que tu apprécies le changement de feed sur insta, qui a amené son lot de déconvenues parmi les abonnés (quasi autant de gens qui préfèrent que de gens qui regrettent l’ancien ). Tu es vraiment adorable en tout cas, merci pour ce beau commentaire ❤️

  • Réagir
    Samsha
    8 avril 2018 at 10 h 24 min

    Très belles photos! On a peu l’habitude de voir des city guides sur Madrid (plus sur Barcelone ou Séville), et le tien me donne vraiment envie d’explorer la capitale espagnole!

    • Réagir
      parenthesecitron
      8 avril 2018 at 12 h 05 min

      Merci beaucoup ! Madrid est un peu l’oubliée espagnole c’est vrai, malgré son statut de capitale. Mais même si je l’apprécie beaucoup je lui préfère effectivement Barcelone (plus éclectique dans ses quartiers et ambiances), ou même encore davantage, Valencia (la dolce vita espagnole) Séville et le Sud de l’Espagne, ça sera au programme pour dans 2 ou 3 ans sûrement, quand nous serons revenus de notre parenthèse aux USA 🙂

  • Réagir
    Bonsvoyagesetc
    9 avril 2018 at 10 h 25 min

    Ça fait bizarre de voir sa ville racontée par quelqu’un d’autre^^ J’ai beaucoup aimé ton article et tes magnifiques photos. Madrid a énormément à offrir, même en dehors du centre-ville, où quelques quartiers ont vraiment une personnalité propre et où il y a des attractions touristiques moins connues.

    • Réagir
      parenthesecitron
      9 avril 2018 at 10 h 41 min

      Merci pour ton commentaire ! Oui prendre le temps de visiter les alentours doit vraiment en valoir la peine, un peu comme à Barcelone je suppose (pour laquelle je pense au quartier de Sarriá et au Monastère de Pedralbes, plus éloignés et peu touristiques mais vraiment chouettes !).

  • Réagir
    Constance
    10 avril 2018 at 20 h 14 min

    Article parfait! J’ai de plus en plus envie d’aller passer un long week-end à Madrid alors je garde cet article en tête pour le jour J.
    Et je m’en vais regarder tes autres articles (je louche pas mal sur le nord est de l’Espagne en ce moment, je pense que je vais trouver de quoi satisfaire ma curiosité sur ton blog)

    • Réagir
      parenthesecitron
      10 avril 2018 at 20 h 21 min

      Ah oui en effet : j’ai surtout visité le nord, puis Madrid, Barcelone et Valencia. Merci pour ton commentaire 🙂

  • Réagir
    Melody - Fresh and Sunkissed
    13 avril 2018 at 13 h 12 min

    J’ai de plus en plus envie d’aller en Espagne alors je crois que ton article est un signe haha !
    Très belles photos!
    Bisous, Melody ♡

    • Réagir
      Melody - Fresh and Sunkissed
      13 avril 2018 at 13 h 13 min

      D’ailleurs, je veux y aller mais je ne parle pas UN mot d’espagnol

      • Réagir
        parenthesecitron
        13 avril 2018 at 13 h 18 min

        Ce n’est pas forcément un problème ça car ils comprennent quand même assez bien l’anglais globalement. Et puis si on ne voyageait que dans des pays dont on parle la langue, le choix serait très restreint 🙂

    • Réagir
      parenthesecitron
      13 avril 2018 at 13 h 16 min

      Merci ! 🙂

Laisser un commentaire