Menu
Canada

Le jardin botanique de Montréal

J’avais promis un article à part pour vous parler de ce superbe endroit qu’est le jardin botanique de Montréal, le voici : embarquez pour un festival de couleurs, de formes (pour les odeurs, il faudra imaginer) !

Comme je le disais dans mon précédent article et sur Instagram, c’est un endroit énorme (75 ha !), de loin le plus grand jardin botanique que j’aie pu visiter jusqu’à présent. J’y suis restée 4h (toute une après-midi, je pensais que ce serait suffisant) et pourtant, je n’ai pas pu visiter certains espaces par manque de temps (je prends toujours beaucoup de photos dans ce type d’espaces, mais quand même). Pour qui ça intéresse, voici un lien vers le plan du jardin.

Un tel jardin demande donc du temps pour être visité intégralement. Pour ma part, je n’ai pas eu le temps de parcourir l’arboretum, qui s’apparente à un grand parc, ni la maison de l’arbre Frederic Back -je me suis rattrapée avec l’expo dont je vous parle dans mon article sur Montréal. La surface de l’arboretum est égale à celle de l’ensemble des différents jardins, serres et pavillons présentés, et il est séparé de cette partie par de grands et beaux étangs.

jardin botanique de montréal

Pourquoi est-ce si grand ? Tout simplement parce qu’on y trouve différentes ambiances et atmosphères : le jardin botanique de Montréal abrite 10 serres, près de 30 jardins thématiques (jardin japonais, jardin chinois, jardin alpin etc.), on peut aussi y admirer les expos du Centre pour la Biodiversité (Université de Montréal). Certains soirs d’été, il est possible d’assister à des concerts près de la Roseraie, et à l’automne, un événement spécial permet de visiter le parc de manière nocturne avec un éclairage spécial (lanternes magiques dans le jardin chinois, par exemple).

Ce sera difficile d’être exhaustive dans cet article, et c’était, pour être honnête, difficile de retrouver mon exact parcours à travers mes photos, donc je vais me concentrer sur mes gros coups de coeur (d’abord les serres, puis les jardins).

Les Serres

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’à travers ces serres, on voyage ! Différents milieux végétaux sont ainsi reproduits, c’est un régal pour les yeux et parfois le nez ! Pour les doigts, on évite, surtout dans la serre des cactus 😉

La serre des fougères

C’est celle que j’ai préférée, mais j’adore les fougères, ce n’est donc pas une remarque très objective (je trouve ces plantes tellement photogéniques !). Fougères, prêles, jolies mousses, c’est en somme une serre avec 50 nuances de vert !

jardin botanique de montréal

serre des fougères montréal

L’hacienda

C’est une serre qui donne l’impression d’avoir pris un aller-retour pour l’Andalousie, à travers ces plantes habituées aux fortes chaleurs et faibles pluies, avec ces jolis murs blancs et portes colorées…

jardin botanique de montréal

jardin botanique de montréal

La forêt tropicale humide

Une végétation luxuriante, davantage qu’en réalité nous dit-on, car normalement la lumière étant plus intense en hauteur, le sol des forêts est beaucoup moins rempli d’espèces. Quel plaisir cependant d’arpenter cette serre fournie de manière aussi dense et quelle tristesse en pensant aux ravages qui sont perpétrés dans ce genre d’écosystème à certains endroits de la planète !

jardin botanique de montréal

jardin botanique de montréal

jardin botanique de montréal

La serre des plantes tropicales alimentaires

Tout ce qui mange et qui est « exotique » est réuni dans cette serre : café, ananas, gingembre, thé, cannelle, vanille… de bonnes odeurs quand on s’en rapproche !


D’autres serres se visitent, comme la serre des régions arides, la serre des orchidées et aracées, le jardin céleste (bonzaï), la serre des bégonias et géraniacées…

jardin botanique de montréal

jardin botanique de montréal

jardin botanique de montréal

jardin céleste montréal

Les jardins thématiques

Le Jardin chinois

Le plus gros coup de cœur de ce jardin tant il est incroyable architecturalement et « botaniquement ». De vraies pagodes y ont été érigées, certaines accueillant une expo ou un atelier d’écriture chinoise. On y entre comme dans un monde à part, sous le règne du yin et du yang (où tout est harmonie).

jardin botanique de montréal

jardin botanique de montréal

jardin botanique chinois

jardin botanique de montréal

jardin botanique de montréal

jardin botanique de montréal

Le Jardin japonais

Il est moins intimiste que celui de Toulouse, et je n’y ai pas forcément retrouvé les différents éléments-clés auxquels je m’attendais un peu (sol de graviers ratissés, statuettes bouddhiques, pont de couleur rouge etc.), mais il n’en reste pas moins très joli et avec certains incontournables : carpes koi, pont en bois, buis…

jardin botanique de montréal

jardin botanique de montréal

jardin botanique de montréal

Le jardin alpin

On pense forcément aux Alpes en lisant cet intitulé, mais ce jardin se veut un hommage à la végétation de montagne d’une manière plus large (les Grandes Rocheuses, la toundra…). On peut admirer ici des plantes aquatiques, d’autres poussant au milieu des roches, et de superbes plantes grasses.

jardin alpin jardin botanique montréal

jardin alpin jardin botanique montréal

jardin alpin jardin botanique montréal

jardin botanique de montréal

Le jardin des Premières-Nations

C’est le jardin qui m’a le moins séduite parmi cette sélection, et pourtant, je dois avouer qu’il est vraiment intéressant : on découvre les plantes qui ont servi aux premiers habitants des Amériques, à travers des fonctions d’alimentation, de soin, de construction. Ces populations traitaient la nature avec un respect particulier puisqu’elle leur prodiguait leurs moyens de survie (disons qu’eux, ils en étaient pleinement conscients…).

premières nations jardin botanique montréal

premières nations jardin botanique montréal

premières nations jardin botanique montréal

Le ruisseau fleuri

Un hâvre de paix vert et très fleuri, au bord des étangs. S’il n’avait pas fait si chaud ce jour-là et si j’avais eu plus de temps devant moi, j’aurais bien lu un peu au bord de l’eau.

jardin botanique de montréal

jardin botanique de montréal

Le jardin aquatique

Le roi des étangs, c’est le nymphéa ! Nénuphars, lotus d’orient, il y a de nombreuses espèces à admirer et même s’il est plus compliqué de s’approcher, c’est encore un ravissement pour les yeux (et on comprend l’intérêt de Monet pour un tel sujet !).

jardin botanique de montréal

jardin botanique de montréal

jardin botanique de montréal

Les jardins d’exposition

Dans cette aire on retrouve ce que j’appelle les classiques du « jardin botanique » : plantes médicinales, plantes utiles (que l’on mange, que l’on tisse…), plantes toxiques, arbustes…

jardin botanique de montréal (7)

jardin botanique de montréal (7)

jardin botanique de montréal (7)

jardin botanique de montréal (7)

jardin botanique de montréal (7)


On pouvait admirer aussi les jardins du Québec, le jardin du sous-bois, le jardin des plantes vivaces, une roseraie, le jardin de la paix, le jardin de Monastère… Bref, j’arrête là, à vous d’en découvrir (peut-être ?) un jour toutes les splendeurs !

La philosophie de gestion du jardin botanique est intéressante puisque les fruits et légumes qui y sont cultivés (sans engrais et pesticides) sont offerts à des organismes communautaires.

jardin botanique de montréal

jardin botanique de montréal

Il est bon pour mes finances que je ne vive pas proche d’un tel endroit, c’est tellement paradisiaque à mes yeux que j’aurais du mal à me retenir de ne pas y aller une fois par trimestre (voire plus) y admirer le changement des saisons.


Envie de donner une touche poétique à vos photos ? Pensez à mes presets Lightroom !


A propos

Hello et bienvenue ! Je suis Fanny, photographe de 31 ans. J'adore planifier un voyage et découvrir de nouveaux lieux et cultures, immortaliser les beaux instants avec mon appareil photo, boire du thé, occuper mes dix doigts à quelque chose de créatif… Originaire de Charente-Maritime, j'ai vécu dans différentes villes en France puis à Donostia - San Sebastián (en Espagne) pendant 3 ans 1/2 ainsi qu'à Boston (dans le Massachusetts aux USA) pendant 2 ans. Je suis rentrée au printemps 2020 en France et m’apprête à emménager à Montpellier.

24 Commentaires

  • Petite and So What
    5 septembre 2018 at 1 h 31 min

    Ces photos sont magnifiques!
    Je suis nostalgique en les voyant. J’ai passé 5 mois à Montréal il y a maintenant plus de 10 ans!
    Bises, belle journée

    Julie

    Répondre
    • parenthesecitron
      5 septembre 2018 at 20 h 39 min

      Merci Julie ! 5 mois ça devait être une jolie parenthèse en effet

      Répondre
  • Cosmic Sam
    5 septembre 2018 at 14 h 32 min

    De superbes photos poétiques !

    Répondre
  • Marion
    6 septembre 2018 at 4 h 47 min

    Coucou Fanny !

    Ces photos sont tellement magnifiques… ce doit être merveilleux de visiter un tel jardin ! J’ai toujours adoré parcourir les jardins asiatiques, avec les jolis pontons rouges des jardins japonnais et les nénuphars qui flottent sur l’eau ! ❤ Merci pour ce joli partage, sublimé par ton talent de photographe.

    Gros bisous !

    Répondre
    • parenthesecitron
      6 septembre 2018 at 15 h 39 min

      Merci Marion ! Moi aussi j’ai un (gros) faible pour ce genre de jardin, c’est tellement dépaysant ! <3

      Répondre
  • Ornella
    6 septembre 2018 at 10 h 20 min

    Mon dieu tes photos, j’adore toujours autant ton style ! Et ce jardin botanique a l’air ultra reposant !

    Répondre
    • parenthesecitron
      6 septembre 2018 at 15 h 40 min

      Oh merci ! <3 Oui ce jardin est une bonne bouffée de tranquillité en plein coeur de la ville (enfin pas trop excentré), ça fait un bien fou !

      Répondre
  • Aurelie*Kinoette
    6 septembre 2018 at 10 h 29 min

    Hello Fanny, Tes photos sont superbes, le Jardin Botanique de Montréal est l’un de mes meilleurs souvenirs! L’un des jardins que j’avais visité lors de mes vacances à MOntréal était le le Jardin des sens, un parcours guidé par des non-voyants en utilisant nos autres sens. Cela existe encore? C’était magique et je porte encore cette expérience dans mon coeur. La paix ressentie transparait aussi dans tes photos. Quel endroit unique, c’est fou. Aurélie

    Répondre
    • parenthesecitron
      6 septembre 2018 at 17 h 33 min

      Merci vraiment ! Après recherche je crois que c’est la Cour des sens et si elle existe toujours, je l’ai manquée… C’est tellement grand que 4h sont bien trop courtes

      Répondre
  • Romain
    6 septembre 2018 at 10 h 33 min

    Les photos sont magnifiques (un petit coup de cœur pour la dernière du jardin Japonais), dommage que je n’ai pas eu le temps de le visiter avec toi ! Les ambiances sont vraiment très différentes entre les différents lieux, c’est dépaysant.

    Répondre
    • parenthesecitron
      6 septembre 2018 at 17 h 35 min

      Merci toi ! Si on retourne à Montréal on ira le voir ensemble ❤️

      Répondre
  • EMILIE La Minute d'Emy
    6 septembre 2018 at 15 h 52 min

    Tes photos sont sublimes, ça donne envie d’y aller !

    Répondre
    • parenthesecitron
      6 septembre 2018 at 22 h 15 min

      Merci, chouette alors si j’ai réussi à communiquer mon émerveillement pour ce lieu

      Répondre
  • Johanne Dagenais
    6 septembre 2018 at 23 h 01 min

    Tu fais de magnifiques photos! Je suis de la région de Montréal: chaque fois que j’ai l’occasion d’aller au Jardin botanique, je suis toujours aussi émerveillée! Il y a tant à voir! Et si tu passes fin février ou en mars, il faut voir « Papillons en liberté » dans la grande serre: des centaines de papillons de toute sorte qui volent ici et là, qui se posent sur nous ou que l’on découvre parmi des plantes!

    Répondre
    • parenthesecitron
      7 septembre 2018 at 5 h 22 min

      Merci beaucoup ! Je prends note au cas où j’y retourne à cette période, ça a l’air magique

      Répondre
  • My skinny It blog
    7 septembre 2018 at 10 h 17 min

    Magnifiques photos! J’ai manqué cette visite en voyage à Montréal c’est tellement beau…
    Sabine

    Répondre
  • Petitsruisseauxgrandesrivieres
    7 septembre 2018 at 10 h 42 min

    Je te découvre par le groupe des blogueuses lifestyle, ton article est une splendeur et un régal ! Merci de ce voyage enchanteur

    Répondre
  • Margot
    7 septembre 2018 at 16 h 53 min

    Oh la la tes photos sont tellement magnifique et pleins de poésie.
    Je viens de commander un nouvel objectif 300 mm pour mon appareil photo j’espère que je pourrais réaliser d’aussi beaux clichés.
    Des bisous,
    Margot

    Répondre
    • parenthesecitron
      7 septembre 2018 at 17 h 00 min

      Merci, j’essaie de les rendre poétiques en effet donc je suis très heureuse quand elles sont perçues de la sorte ! Ces photos ont été prises soit au 12-40 mm f/2.8 dOlympus (qui est quasi un macro), soit au 75 mm f/1.8 de la même marque. Je shoote avec un hybride (l’Em5 II) donc si jamais tu as un reflex  »standard » ou un full frame il faut multiplier la focale pour avoir l’équivalence (respectivement par 1,5 et 2). 300 mm ça correspond donc à un 150 mm ou à un 200 mm pour moi, je t’avoue que je ne possède pas de telles focales (75 c’est mon maximum à l’heure actuelle) mais aucun doute que tu t’amuseras avec (c’est un atout de taille pour la photo animalière aussi !)

      Répondre
  • Emmanuelle CM
    8 septembre 2018 at 10 h 20 min

    Je suis sure que cet immense jardin botanique me plairait beaucoup. Je te remercie pour cette belle découverte. Tes photos sont très jolies et illustrent bien les différentes atmosphères du lieu.

    Répondre
    • parenthesecitron
      8 septembre 2018 at 17 h 45 min

      Avec plaisir, je suis ravie que mes photos te donnent envie de découvrir les lieux !

      Répondre

Me laisser un commentaire