0
Canada

Cap sur Montréal : mes must-see et bonnes adresses !

25 août 2018
Cap sur Montréal - une

Passer la frontière nord des Etats-Unis n’est pas forcément une mince affaire, surtout au retour (bus arrêté une heure pour le contrôle du véhicule et des bagages…), mais cela en valait la peine ! Si je ne m’attendais pas forcément à ces découvertes-là en imaginant Montréal il y a quelques années, c’est tout simplement parce qu’il me faudra un jour compléter la visite du Québec avec la ville éponyme et des espaces plus tranquilles, en mode road-trip.

La ville de Montréal m’a parfois un peu déçue par rapport à l’idée que je m’en faisais : notamment, j’imaginais un vieux-Montréal plus typique et un Saint-Laurent plus magique. Il faut savoir aussi qu’en été, les travaux sont légion dans les rues, en cassant le charme. Par ailleurs, arrivant de quelques mois de vie à Boston et non directement d’Europe, j’ai sans doute été beaucoup moins dépaysée que si j’avais découvert Montréal en premier. Pour l’européenne que je suis, les rues sont très souvent très larges et droites, j’y trouve moins de charme qu’à des ruelles tortueuses. J’ai tout de même vraiment beaucoup apprécié certains coins comme le Plateau Mont-Royal, Mile End et le Jardin Botanique.

Avant toute chose, voici une carte sublime réalisée par Alice, une graphiste française qui vit à Montréal.

Carte Montréal - @elaillce

Carte de Montréal par une graphiste talentueuse – @elaillce

Montréal en quelques spots emblématiques

Montréal c’est donc une grande capitale, et ce qu’on en voit en se promenant dans les rues c’est la partie submergée de l’iceberg : il existe aussi toute une partie souterraine entre les stations de métro, bien utile aux habitants en hiver lors des longues périodes de blizzard et de neige.

Nous avons tenté le dernier jour de visiter le Musée des Beaux-Arts, malheureusement il n’est plus possible (pour des questions de sécurité je suppose) d’y laisser des bagages en consigne, nous avons donc dû faire demi-tour, déçus.

Plateau Mont-Royal

C’est de loin le quartier que j’ai le plus visité, puisqu’on logeait à proximité. Le style des maisons y est vraiment original et on y trouve de belles allées très verdoyantes. A découvrir absolumment, le quartier autour de la rue Duluth : street art, restaurants et brasseries, vinyles stores et petites boutiques (voir la section « bonnes adresses »).

visiter montréal en été

visiter montréal en été

visiter montréal en été

visiter montréal en été

visiter montréal en été

visiter montréal en été

Mont-Royal

Cette fois, il s’agit de ce que les locaux appellent la « Montagne », la grande colline qui domine Montréal et permet d’en avoir un aperçu de la ville avec un peu de hauteur, toujours agréable !

Mile End

C’est le quartier branché de Montréal. Les rues les plus intéressantes sont les rues Bernard, Saint-Viateur et Fairmount, mais il est agréable de se promener aussi dans les autres. Celles-ci en particulier abritent des vintage et vinyles stores, des librairies, des petites boutiques de mode.

visiter montréal en été

visiter montréal en été

visiter montréal en été

La Petite Italie

Le quartier est joli, j’aime particulièrement ces maisons-triplex avec leurs escaliers colorés : ces derniers montent directement au 1er étage (2ème selon le fonctionnement local). Comme les étages du haut possèdent une numérotation indépendante, on compte de 4 en 4 à chaque bâtisse (d’où les numéros à trois ou quatres chiffres que l’on peut lire sur les grandes avenues). visiter montréal en été

Le Village

Ce quartier est l’équivalent du Marais à Paris : on l’appelle le quartier gai de Montréal (même si de fait, c’est un peu réducteur et que « quartier LGBTQ » serait plus approprié). C’est aussi le plus coloré puisqu’on peut y admirer le drapeau de la paix peint au sol ainsi que des guirlandes suspendues pendant l’été, qui reprennent les mêmes couleurs arc-en-ciel que le drapeau. Ce quartier correspond à un un monceau de la rue Sainte-Catherine, au nord du quartier Latin, ainsi qu’à quelques rues adjacentes. On y trouve des adresses plus spécifiquement destinées à la communauté LGBTQ et c’est ici que se déroulent les grands événements tels que la Gay Pride.

visiter montréal en été

visiter montréal en été

Ville-Marie

Vieux-Montréal et centre

J’ai trouvé ce quartier un peu trop gris à mon goût, et moins charmant que des quartiers comme Mile End ou la Petite Italie. A voir en particulier dans ce quartier : la Basilique Notre-Dame et l’architecture plus moderne (hauts buildings).

visiter montréal en été

montréal saint-laurent

visiter montréal en été

montréal vieux centre

visiter montréal en été

montréal vieux centre

visiter montréal en été

Les Rives du Saint-Laurent

Je les imaginais plus aménagées, du moins, je me figurais de vraies belles rives comme celles de la Garonne à Toulouse ou de la Charles River à Boston. Il y a certes une passerelle qui permet de longer le fleuve en apercevant des bateaux ainsi que le dôme de la Biosphère (musée de l’environnement, entre autres consacré au développement durable), au loin sur l’Île Sainte-Hélène.

montréal saint-laurent

visiter montréal en été

montréal saint-laurent

visiter montréal en été

montréal saint-laurent

visiter montréal en été

Quartier chinois et quartier latin

Nous n’avons pas traversé le quartier chinois (l’ayant contourné sans le vouloir), mais le quartier latin est assez sympathique. Il s’agit du quartier étudiant par excellence, la plus grande université de Montréal (UQAM) y étant située. Ici encore, beaucoup de street art, un régal pour les yeux !

visiter montréal en été

Parc Olympique

Le Parc Olympique est accessible facilement en métro (descendre à Pie-IX, sur la ligne verte). On y trouve le Planétarium Rio Tinto Alcan (avec projections Imax), le Jardin Botanique, l’Insectarium, ainsi que le Biodôme. Ce dernier, qui abrite 4 des écosystèmes présents sur le territoire américain, occupe le vélodrome qui était resté moitié à l’abandon depuis les JO de 1976 ; par contre il est actuellement fermé pour rénovation jusqu’en septembre 2019.

jardin botanique de montréal

J’ai pour ma part visité largement (et longuement : 4h !) le Jardin botanique, et n’ai fait un tour rapide à l’Insectarium que 10 minutes avant la fermeture (n’étant pas fan des animaux pourchassés pour être empaillés ou mis en « cellule »). Je ne dévoile pas davantage de photos du Jardin Botanique pour le moment car il fera l’objet d’un prochain article dédié (suspens !). C’est un endroit immeeeeeeeeense (75 hectares tout de même !), avec plusieurs ambiances ; ayant beaucoup de choses à en dire et y ayant pris beaucoup de photos, ce serait dommage de le bâcler en un paragraphe…

A savoir cependant, le Jardin Botanique et l’Insectarium se visitent avec le même billet (20,50 dollars canadiens), et il existe un billet jumelé avec le planétarium (autour de 35 dollars canadiens, de mémoire). Si vous optez pour ce dernier, un conseil, ayez la journée devant vous pour ne pas revenir frustré(e) !

montréal jardin botanique

Cinémathèque

Etape intéressante pour les expos gratuites proposées, nous nous y sommes intéressés notamment pour l’exposition sur Frederik Back, un environnementaliste et humaniste réalisateur de films d’animation, engagé pour la nature et contre l’exploitation des animaux (et décédé en 2013). Nous avons eu la possibilité au cours de l’expo de visionner le court-métrage L’Homme qui plantait des arbres, réalisé à partir de la nouvelle éponyme de Jean Giono : l’histoire d’un homme qui relance socialement et économiquement une région désertique (située vers les Alpes) en plantant des arbres pendant plusieurs dizaines d’années. Le trait de Back (qui évolue du dessin à l’impressionisme au fil des minutes), la musique et les mots de Giono sont très poétiques, je recommande vraiment cette petite pépite (visible ici en VF avec la voix de Philippe Noiret en conteur – malheureusement avec une définition de 360p seulement) !

cinémathèque

Bonnes adresses

Nous logions près de l’Université McGill (quartier Milton), c’est un bon spot pour découvrir la ville mais pas forcément pour dormir au calme… Du moins, la copropriété de l’appart que nous avions choisi était plutôt bruyante (quartier étudiant = festif, on aurait pu s’y attendre) de jour comme de nuit. Mis à part ce bémol, j’ai bien aimé ce secteur et la proximité du Plateau avec ses jolies copropriétés que l’on retrouve aussi dans Little Italy, Mile End… Le logement en lui-même par contre était clairement l’un des moins biens que l’on ait loués à ce jour (obligée de faire les pâtes dans une poële parce que l’annonce était à moitié mensongère).

Pour les repas, rien de compliqué à Montréal lorsqu’on est végétarien. Nous en prenions la majorité dans notre logement, mais pour les sorties, les bonnes adresses végétariennes et végé-friendly ne manquent pas !

Lola Rosa

Ce restaurant végétarien était situé tout près de notre logement. Nous y avons pris le premier soir des plats à emporter qui étaient vraiment excellents, et nous y sommes retournés la veille du départ (à la seconde adresse cette fois) pour goûter une poutine végétarienne (la première adresse ne proposant pas ce plat). Il s’agit d’une alternative intéressante (frites avec fromage et sauce aux haricots noirs – alternative végétalienne possible sur demande) pour goûter un plat typique, la véritable poutine étant réalisée avec de la viande.

  545 Rue Milton – 4581 Avenue du Parc | Site web

bonnes adresses montréal

Venice

Une très chouette adresse que Venice ! Située dans le vieux centre, l’endroit est accueillant. La déco est très soignée (j’aime beaucoup ce mélange de vintage et california style), le service est chaleureux. La soupe butternut – curcuma – gingembre en particulier était un régal, le poke bowl était bon mais un peu noyé par la sauce aigre-douce. Grande découverte (qui m’a suivie le reste du séjour), le kombucha ! Je sais, c’est connu (il s’agit d’une boisson fermentée, un peu comme le kefir) mais je n’y avais encore jamais goûté et j’ai bien envie de remettre ça 🙂

  440 Saint François-Xavier | Instagram

venice montréal

bonnes adresses montréal

bonnes adresses montréal

Le Majesthé

C’était notre dernière pause déjeuner dans la ville. Nous y avons savouré des pan bao (une option végétarienne est possible), un bubble tea très rafraîchissant, et d’excellents desserts (je recommande la crème brûlée avec biscuits au matcha, un coulis de fruit et du sésame noir).

  2077 Boulevard Robert-Bourassa | Facebook

pan bao montréal

Café Myriade

Un peu caché sous une enseigne de mode (Club Monaco) qu’il faut traverser pour y descendre un escalier, ce petit endroit tout simple permet de faire une petite pause tranquille avec de bons produits (scone salé épinards-fêta, cookie, thé glacé à la fleur d’oranger…). D’autres adresses sont plus accessibles (avec terrasse).

  1000 rue Sainte Catherine Ouest1432 Mackay4627 Saint-Denis  | Instagram

watercolor

Il y a beaucoup de petites adresses attirantes à Montréal, mais j’ai cherché à être très raisonnable et la meilleure solution pour ça, c’est de ne pas pousser trop de portes. Voici donc une petite sélection, d’autres blogs en proposant des plus complètes.

bonnes adresses montréal

Paperole

Une papeterie super chouette, j’en suis revenue avec une carte illustrative de Montréal et me suis retenue de craquer sur différents autres objets.

  351 avenue Duluth Est | Site web

La Bièreothèque

Je suis passée devant par hasard, mais cette adresse localisée dans la Petite Italie propose un bon nombre de bières artisanales et locales. Je peux confirmer que la stout québécoise vaut le détour !

  152 rue Saint-Zotique Est | Site Web

L’Oblique

Bien achalandé en musique francophone, ce disquaire sympathique dispose en plus de plusieurs bacs de vinyles à prix doux (1 et 2 dollars canadiens). Une idée sympathique de souvenirs pour qui aime chiner un peu.

  4333 rue Rivard | Facebook

Cheap Thrills

Il s’agit d’un autre disquaire situé au niveau du Plateau : celui-ci est davantage spécialisé dans le rock, le punk, le métal et les musiques alternatives.

  2044 rue Metcalfe | Facebook


Hi! Moi c’est Fanny, 30 ans. J’adore planifier un voyage et découvrir de nouveaux lieux et cultures, immortaliser les beaux instants avec mon appareil photo, boire du thé, occuper mes dix doigts à quelque chose de créatif… Aprés avoir vécu en Espagne (Donostia – San Sebastián) pendant plus de 3 ans, j’ai déménagé fin Mai 2018 à Boston (USA) pour de nouvelles aventures !




  • Réagir
    Sam
    25 août 2018 at 8 h 14 min

    J’adore, tout me donne envie. Il faut que je visite Montréal!

  • Réagir
    Ornella
    25 août 2018 at 19 h 38 min

    La Poutine Végé, je serais curieuse de goûter ça !

    • Réagir
      parenthesecitron
      26 août 2018 at 14 h 21 min

      C’était bon, après le plat en lui-même n’est pas un must non plus je trouve, ou en hiver pour se réchauffer quoi

  • Réagir
    Marion
    26 août 2018 at 4 h 23 min

    Pour commencer, j’adore la carte de Montréal réalisée par Alice, elle est vraiment magnifique ! ❤
    Et comme d’habitude, tes photos me font voyager (et tu as un tel sens du détail pour décrire les endroits que tu visites, une chose est claire : si j’ai la chance de passer par tous ces jolis endroits un jour, c’est sur ton blog que je reviendrai pour savoir où aller !). J’ai un gros coup de cœur pour la photo avec les jolies cages qui descendent d’un balcon tout entouré de lierre, il y a tant de poésie dans cette mise en scène, j’adore ! ❤ Merci pour cet article vraiment détaillé, et j’espère que la suite de vos aventures se déroulera à merveille ! Gros bisous Fanny !

    • Réagir
      parenthesecitron
      26 août 2018 at 14 h 25 min

      Merci Marion pour ton adorable commentaire ! Coklncernant cette déco de cages, le magasin avait l’air un peu laid à l’intérieur mais la façade avait vraiment de l’allure ! Et j’avais commencé à faire une carte de Montréal et clairement je ne suis pas graphiste donc j’ai préféré faire connaître un autre travail que le mien

  • Réagir
    Joyful Dreams
    28 août 2018 at 9 h 43 min

    Ça a l’air d’être une très jolie ville 🙂 J’aimerais beaucoup la visiter un jour ! J’ai pu voir quelques photos également sur d’autres blogs et j’ai trouvé que ça avait un certain charme qui me plaisait beaucoup. Ton article m’a même donné encore plus envie 🙂
    Bisous.

    • Réagir
      parenthesecitron
      28 août 2018 at 14 h 00 min

      Merci ! J’aimerais bien y retourner pour la découvrir mieux, et visiter Québec (city) aussi

Laisser un commentaire