Menu
0
Artisans et petit(e)s créateurs et enseignes

8 belles idées de cadeaux éthiques pour Noël

Les fêtes de Noël approchent, et malgré le contexte sanitaire particulier, vous recherchez sûrement des idées de cadeaux pour vos proches. Je dirais même qu’à cause de ce contexte sanitaire particulier, vous vous sentez peut-être un peu plus perdus cette année entre magasins fermés, achats non-essentiels inaccessibles, et envie peut-être de consommer autrement.

Si je n’ai aucun pouvoir en ce qui concerne les deux premiers points, je suis en revanche en mesure de vous suggérer quelques idées pour réaliser des achats qualitatifs et durables, qui s’inscrivent pourquoi pas dans une démarche écofriendly/zéro déchet et qui dans tous les cas, constituent un moyen d’être solidaire envers les entreprises françaises.

Voici donc quelques jolies idées de cadeaux à piocher chez de petites enseignes et petits créateurs français pour lier, pourquoi pas, l’utile (et l’éthique) à l’agréable !

Idée n°1 : une gourde en inox chez Pousse Pousse

Aussi bêtement et simplement que ça, j’ai perdu en juin dernier la gourde qui m’avait suivie dans plein de voyages, dans le train qui nous amenait à Montpellier pour visiter des appartements. C’était une gourde en inox au style très rétro (avec bouchon-gobelet et revêtement extérieur émaillé). C’était aussi la gourde qui m’a fait remplacer pour de bon la bouteille d’eau en voyage comme au quotidien (l’été), lui trouver une remplaçante n’a par conséquent pas été facile.

J’avais envie de retrouver une gourde de petite taille, que je puisse glisser dans mon sac à dos de tous les jours. Surtout, je souhaitais que ma nouvelle gourde soit elle aussi en inox (c’est un matériau plus sain, exempt de BPA et aluminium) et isotherme (parce que trimballer du thé quand il fait froid, c’est quand même bien cool !). Détail qui a son importance pour moi, je souhaitais qu’elle dispose d’une attache me permettant de l’arrimer facilement à mon sac à dos de voyage (un 28L étrenné en Colombie). J’avais trouvé mon ancienne gourde à mon arrivée aux États-Unis, via une plateforme d’achats qui rime avec « déraisonne » et que je boycotte depuis 2 ans – c’était d’ailleurs justement mon dernier achat avec). Je ne doutais pas de réussir à passer facilement outre cette plateforme car ce n’est pas bien complexe, mais je m’attendais à devoir faire des compromis sur mes critères. J’ai passé tout l’été sans gourde (heureusement, on n’a pas trop vadrouillé donc la gourde de mon mari nous a suffi pour 2), et puis j’ai découvert Pousse Pousse.

Cette jeune pousse marque propose une gourde en inox en tous points parfaite ! Elle est en effet très légère (270 grammes), uniquement constituée d’inox avec juste un joli bouchon en bambou qui ne participe pas à la déforestation. Outre ces caractéristiques déjà chouettes, la gourde Pousse Pousse est de surcroît isotherme (elle garde le froid jusqu’à 24h et le chaud jusqu’à 12h) et possède la fameuse attache utile que je recherchais pour la sécuriser avec les sangles de mon sac à dos… Attendez, mais j’ai coché tous mes critères ? C’est merveilleux ! Cerise sur le gâteau, elle est expédiée dans un emballage écologique et minimaliste, je vous la recommande donc sans hésiter !

  Pousse Pousse – À retrouver sur leur site internet, sur Etsy et sur Instagram !


Idée n°2 : de la jolie lingerie éthique chez Olly

La lingerie est sans aucun doute le rayon le moins fourni de ma penderie, et ce n’est pourtant pas faute d’apprécier en porter. Que la personne pour laquelle vous cherchez une idée cadeau soit dans mon cas ou bien qu’elle raffole de lingerie et dispose d’une belle panoplie, autant que la prochaine pièce qui intégrera son dressing soit éthique et bien conçue !

Olly est une jeune marque de lingerie écoresponsable indépendante, créée par deux amies écolos de longue date. « Olly » signifie « Organic and Lovely Lingerie. Yours. », ça sonne plutôt bien, non ?

L’idée derrière la création de la marque, c’est permettre de se faire plaisir en lingerie (un achat plus compliqué à faire en seconde-main) tout en respectant au maximum la planète : coton bio certifié GOTS (pas de pesticides, conditions humaines décentes pour les cultivateurs, coton plus doux), dentelle en fil recyclé (chutes de production de fil retravaillées en fil recyclé puis en dentelle, sans aucune action chimique), modèles certifiés Oeko-Tex (teintures non-nocives pour l’environnement), production européenne (France, Italie, Allemagne, Autriche et Hongrie). Sans être une marque certifiée « végane », Olly n’emploie pas de matière animale (ses créatrices s’y refusent et c’est un autre très bon point).

J’ai pour ma part opté pour le modèle de soutien-gorge « Dawa », un triangle sans armatures, donc très léger et qui se fait oublier sitôt posé ! C’est la première fois d’ailleurs que j’oublie complètement que je porte un soutien-gorge, alors que c’est pourtant loin d’être mon premier modèle dans ce genre. N’ayant pas une poitrine imposante, je ne porte que ce type de soutien-gorge, du moins quand j’en porte, car je pratique aussi beaucoup le no-bra. Il existe bien sûr, pour aller avec, une culotte et un shorty brésilien, et le modèle est aussi proposé dans les coloris blanc et grenat. Dawa est une collection qui se décline par ailleurs en version bustier pour le haut.

Pour info, je fais un 90B donc sur les conseils d’Olly, j’ai choisi la taille S pour mon modèle. Si j’ai eu peur qu’il soit petit à sa réception, quelques réglages de bretelles et d’agrafes plus tard, il me va en fait comme un gant ! Contrairement à la plupart de mes soutiens-gorges jusque-là, il ne glisse pas et ne me serre pas, ce qui est franchement appréciable et le rend ultra-discret.

J’aime aussi beaucoup le graphisme du motif de dentelle (qui peut apporter une petite touche sexy sous un pull à grand décolleté).

Bref, si vous cherchez une idée de cadeau éthique et romantique, pensez-y !

  Olly – À retrouver sur leur site internet, sur Instagram ou encore à travers différents points de vente en France et à l’étranger !


Idée n°3 : du thé ou une infusion chez Instants botaniques

Amateurs de thés et infusions made in France, nul doute que si vous aimez recevoir ce genre de cadeau, vous n’êtes pas seul(e) !

Au gré de mes recherches, j’ai découvert la jolie enseigne Instants Botaniques, créée en 2017 par Élodie Crochet, avec une barre haut placée en ce qui concerne la qualité, la pureté et l’esthétisme. Les thés et infusions proposées par Instants Botaniques sont tous bio, certifiés ecocert (un des labels les plus exigeants en la matière). Ces mélanges mettent l’accent sur la flaveur naturelle du thé en évitant de trop le charger de saveurs annexes (pas plus de trois parfums, aucun arôme artificiel), à travers un dosage équilibré réalisé en France. La récolte elle-même est française autant que possible (les partenaires d’Instants Botaniques sont situés par exemple en Bretagne ou en Corrèze).

idées-cadeaux-noel-creations-françaises

Connaissez-vous le roiboos, ce « thé rouge » qui n’a de thé que le nom, puisqu’il ne contient pas de théine ? Il a l’avantage de se boire à toute heure de la journée, et pour les personnes sujettes aux carences en fer, de ne pas risquer d’empirer leur situation (point peu abordé et pourtant pas anodin). Étant concernée par une absorption délicate de ce minéral (à cause des contaminations épisodiques au gluten), je me suis tournée depuis plus d’un vers le roiboos, entre autres alternatives qui me permettent de savourer d’exquis parfums sans pour autant me culpabiliser !

Chez Instants Botaniques, j’ai choisi le Roiboos à la datte et à la vanille, deux éléments dont je raffole et qui me semblaient bien coller à mes envies hivernales en matière de boisson (spoiler : le mélange est bel et bien très réconfortant !). Comme les autres thés et infusions de la marque, il se présente en sachet de 100 grammes ou en boîte à double-couvercle de la même contenance. J’ai eu un faible pour la boîte, dont le packaging minimaliste et doux rend le rituel du thé encore plus agréable, au-delà d’être aussi beaucoup plus pratique ! Le double couvercle permet une meilleure isolation du mélange et donc une meilleure conservation dans le temps (et pour les adeptes du zéro-déchet, une fois que l’on possède la boîte, il est possible de la remplir en ne rachetant que les sachets -et sinon, ça se recycle sans problème pour du vrac lambda !).

Question saveur, on sent bien la vanille bourbon, très délicate et qualitative (on a là un vrai bon goût de vanille naturelle !), qui se conjugue au puissant goût du roiboos sans le dénaturer. La datte se fait plus discrète mais apporte une petite touche gourmande à ce roiboos, en faisant ainsi une boisson à la fois douce et enivrante, parfaite pour les moments cocooning. C’est un roiboos que je pourrais aussi bien boire à d’autres moments de l’année, mais je trouve qu’il sublime particulièrement n’importe quelle journée d’hiver par sa vanille qui réchauffe l’âme.

Idée cadeau dérivée pour les Parisiens, Instants Botaniques propose des ateliers dégustation !

  Instants botaniques – À retrouver sur leur site internet, sur Instagram ou encore à travers différents points de vente en France !


Idée n°4 : un vêtement ou un accessoire éthique chez Sélène Provence

Autre belle découverte que je souhaitais vous partager, Sélène Provence, un eshop né (comme son nom l’indique en partie -pour l’explication complète, c’est par ici !) dans le sud de la France à l’initiative de deux amies, Cécile et Sarah. 

Il réunit des créatrices françaises avec une belle sélection d’articles produits en France ou Europe et surtout, dans une démarche écoresponsable ! Fait rare, il est possible sur cette boutique en ligne de filtrer les recherches selon des critères de recherche éthiques : lieu de fabrication, label (GOTS, Oeko-Tex, EcoVero, Master of Linen…), matière… Les créateurs présentés sur le site s’engagent notamment à être transparents sur (et donc à connaître) la provenance des matières utilisées (et de faire en sorte qu’elles soient les moins polluantes possibles), à recourir aux circuits courts, et dans le cas d’une (partie de la) production externalisée en Europe, à garantir une rémunération équitable pour tous les maillons de la chaîne de fabrication.

Au-delà de la vente de jolies créations, ce collectif de femmes a aussi créé le projet Sirius, qui a pour but, à travers différents ateliers, de redonner confiance en elles à d’autres femmes et les inciter à sortir de leur zone de confort (#empowerment) !

Au sein de la boutique Sélène Provence, on trouve donc de la mode et des accessoires éthiques, créés soit à partir d’upcycling (revalorisation des matières), soit à partir d’un sourçage fin des matières : au menu, coton bio ou coton recyclé, polyester recyclé, tencel, lin… à vous de choisir ce qui vous convient le mieux ! Des robes, des vestes, des jupes, des hauts variés, des pantalons, des chemises, des pulls, des sweats et des shorts : ce n’est pas parce que la sélection est écoresponsable que la section mode s’en trouve appauvrie, bien au contraire (les pièces à me faire de l’œil sont nombreuses) !

Une sélection papeterie est aussi présentée, avec en particulier les créations de Léonor Roversi et Lundi au Soleil.

J’y ai déniché pour ma part une magnifique et très originale paire de boucles d’oreilles à partir de chutes de tissu. Il s’agit du modèle Mélie réalisé par Laure, la créatrice lyonnaise d’Alory : avec ses couleurs automnales et ce style bohème chic que j’affectionne particulièrement, comment ne pas succomber ? Ces boucles d’oreilles sont encore plus belles en vrai qu’en photo, et vraiment très agréables à porter (j’ai même failli oublier de les retirer). C’est une autre idée cadeau parfaite que je vous suggère chaudement !

  Sélène Provence – À retrouver sur leur site internet set sur Instagram !


Idée n°5 : une bougie à la cire végétale chez Saugette

La bougie est une idée cadeau que je considère comme classique, mais j’ai choisi de vous proposer Saugette car cette marque les revisite de manière responsable, originale et esthétique.

C’est l’histoire de trois sœurs qui unissent leurs forces pour créer une marque de bougies réalisées à partir de cire de soja bio, d’où le nom Saugette. J’y vois aussi une référence à la sauge, plante aromatique, mais je m’avance sûrement trop, car il semblerait que Saugette soit plutôt le nom d’une enseignante en arts plastiques qui a éveillé le trio de créatives par son style bohème et ses ateliers !

	bougie saugette première neige

Les bougies Saugette sont fabriquées à la main en France et les fragrances proposées, très originales, ne comportent ni OGM, ni phtalates (perturbateurs endocriniens), ni substances CMR (cancérigènes, mutagènes et toxiques pour la reproduction). Il est donc beaucoup plus sain de faire brûler de telles bougies chez soi !

Ces jolies bougies écologiques sont aussi éthiques car elles ne sont pas non plus testées sur les animaux, un point important pour moi (peut-être pour vous aussi ?). La bougie est en outre livrée dans un sachet en coton tellement mignon qu’il ne sera pas compliqué de le réemployer via un usage pratico-déco !

Avec son nom bien de saison et les notes boisées promises, la bougie Première Neige m’a particulièrement fait de l’œil. En voici la description : « notes de menthe, de pin, de mousse et de lichen (…) en un accord fondant sur un lit de cèdre, de patchouli et de santal ». Traduction : la bougie parfaite pour avoir l’impression de trans-planer immédiatement dans une sublime forêt enneigée ! Et il n’y a pas à dire, on y est : je guettais presque les écureuils recouverts de neige de mes souvenirs bostoniens en même temps que les caribous (qui restent pour le coup une création de mon imagination, n’en ayant encore jamais vus « en vrai »…). Une bougie aux accents de fraîcheur boisée qui invitent au calme (voire à la méditation) : une belle réussite !

Pour les amoureux·ses de bougies saisonnales, la palette automne-hiver chez Saugette est plutôt large : Première Neige, donc, mais aussi Chocolat chaud, Pain d’épices, Au coin du feu, Pommes au four et de nombreux autres parfums aux noms évocateurs qui relèvent parfois même de la madeleine proustienne !

Pour info, les bougies Saugette sont proposées en plusieurs formats : 100 grammes et 200 grammes (1 mèche) et 360 grammes (2 mèches). Alors, on en glisse une sous le sapin (mais bien éteinte) ?

  Saugette – À retrouver sur Etsy et sur Instagram !


Idée n°6 : un guide de voyage écoresponsable par A Week Abroad

Vous cherchez un guide de voyage qui sorte VRAIMENT des sentiers battus, et qui ravira à coup sûr un·e voyageur·se amoureux·se de la culture italienne ? Bonne nouvelle, j’ai le livre qu’il vous faut, il est ca-non et ô joie, il s’inscrit pleinement dans une démarche de voyage écoresponsable !

A Week Abroad, c’est une jeune collection de guides de voyages bilingues (français-anglais) créés par Charlène Lambert. Leur but est de mettre l’accent sur ce qui fait le sel d’une destination, sur ce qui lui donne son authenticité et son charme. Spoiler : non, pas le point d’intérêt le plus connu (et donc le plus fréquenté), mais l’Humain, avec un grand H !

Les livres de voyage A Week Abroad ont ceci d’intéressant que l’on est en effet invité·e à visiter/redécouvrir une destination (pas forcément située à l’autre bout du monde) à travers le prisme des personnes qui y vivent. Ils sont nés du cumul de photos, interviews, et vidéos de locaux réalisés par Charlène autour d’une région/ville ; de ce fait, ils portent forcément sur les destinations abordées un regard fort et décalé.

Les recommandations qui y fourmillent ne concernent pas les restaurants bondés et les sites dits « touristiques » que l’on retrouve dans tous les guides, mais les bonnes tables plus intimistes, les petites boutiques d’artisanat, les échappées belles et les activités recommandées par les locaux, à travers leurs habitudes et leur façon de vivre qui sont forcément aux antipodes des pièges à touristes. Entretenues avec amour et passion, les adresses de ce carnet sont le véritable reflet d’une culture et une fenêtre de choix pour découvrir des traditions parfois ancestrales, en plus de tisser un lien avec les habitants.

Le bonus malin et poétique qui fait tout le charme de ces guides ? Charlène a réalisé elle-même les photos argentiques qui les nourrissent (une démarche de slow photo qui ne pouvait que me séduire, moi qui suis tombée dans cette même marmite en janvier 2020) et on y trouve aussi de très mignonnes illustrations réalisées par Fleur Pinson !

Après une première édition sur Marseille (dont j’aurai l’occasion de vous reparler l’an prochain), Charlène un nouveau guide sur la région italienne des Pouilles, Puglia en italien – et le lire dans la langue me replonge toujours des années en arrière, lorsque j’apprenais le nom des régions italiennes. En effet, depuis ma licence Anglais-Italien, c’est une région que je rêve de visiter : réputée plus pauvre, mais aussi plus authentique et impressionnante (je pense aux paysages et villages), elle semble avoir beaucoup a offrir !

Le livre d’A Week Abroad consacré aux Pouilles aborde donc la région à travers le regard local décrit plus haut et qui fait toute l’originalité de cette collection. Grâce à Charlène, on y trouve ainsi des recommandations précieuses, on admire de superbes photos pleines de poésie et nostalgie, on s’amuse des illustrations et on se projette (et repère) grâce à la carte illustrée qui accompagne intelligemment le guide. En ces temps compliqués, ce livre est une belle passerelle vers le rêve, avant de le voir se concrétiser…

Opter pour un guide A Week Abroad, c’est s’inscrire dans une démarche résolument écologique et slow travel. Au-delà de l’invitation à ralentir et regarder autrement, et les retombées évidemment bénéfiques pour l’économie des localités visitées, notez que les guides sont réalisés et imprimés en France, certifiés FSC et Imprim’Vert. Pour résumer en quelques mots : ils ont tout bon !

  A Week Abroad – À retrouver sur le site internet et sur Instagram !


Idée n°7 : un cadeau poétique pour la maison chez L’Œil Indigo

L’Œil Indigo est une marque née en 2018 de la volonté de la créatrice grenobloise Aline Bleureau de créer de jolis produits poétiques pour la maison. Pour élaborer ses motifs végétaux et géométriques (dans un style parfois rétro) si délicats et colorés, Aline puise notamment son inspiration dans l’art, la nature et les voyages. Elle transmet à ses créations son amour de la couleur et sa sensibilité curieuse, car plusieurs techniques s’entremêlent : peinture, dessin, collages…

Sa folle créativité de styliste puis designer textile n’empêche pas pour autant Aline de chercher à produire pour l’Œil Indigo de manière responsable, en privilégiant des matières naturelles telles que le coton et le lin et une impression textile à partir d’encres non-polluantes. Ses créations sont toutes made in France (hormis la couverture des cahiers qui est imprimée en Europe) : les cahiers sont réalisés à la main dans son atelier grenoblois, les tissus et housses de coussin colorées sont tissées et imprimées dans le nord de la France, les affiches en série limitée sont imprimées et signées à la main à Grenoble…

affiche-loeil-indigo-idée-cadeau-éthique

La collection Paulette (du nom de la grand-mère maternelle d’Aline), pour laquelle j’ai eu aussi un véritable coup de cœur, trouve sa source dans l’upcycling. L’Œil Indigo propose en effet des textiles anciens remis au goût du jour grâce à la créativité d’Aline et toujours avec beaucoup de douceur et poésie. Les teintures utilisées sont végétales (parfois élaborées à partir de pelures d’oignon ou de peaux d’avocat !) et les encres ajoutées à la main sont certifiées Oeko-Tex (donc sans produit chimique). Pour pousser sa conscience écologique au maximum, Aline a eu l’idée d’utiliser de vieux morceaux de papier-peint pour réaliser ses packagings : malin !

La collection Inspire offre quant à elle des options de personnalisation, notamment pour les nappes (pour une idée de cadeau éthique et encore plus attentionnée !). Le packaging de cette collection utilise les supports de recherche utilisés par Aline pour donner vie à son projet, toujours dans le but d’éviter de produire des déchets supplémentaires

Charmée par les housses de coussin, serviettes de table et nappes proposées par l’Œil Indigo, j’ai choisi finalement une affiche singulière, éditée à seulement 20 exemplaires pour le format A4 (et 10 pour le format A5). L’affiche en question, Mickey, est le résultat d’une collaboration avec Lou Ceramic et a été créée à partir d’un mix de collage et de peinture réalisé sur une vieille carte postale en noir et blanc. Cette petite merveille qui me rappelle à la fois mon enfance, mon amour pour l’argentique et pour l’art rend vraiment bien dans mon petit cocon (à terme, je compte chiner un joli cadre en laiton pour la mettre encore plus en valeur).

  L’œil Indigo – À retrouver sur le site internet, dans différents points de vente et sur Instagram !


Idée n°8 : de la déco en béton chez Zuri

Titre garanti sans mauvais jeu de mots : c’est bien de béton dont il s’agit avec Zuri, une marque née au pays basque et qui me rend particulièrement nostalgique, puisque j’y ai vécu plus de 3 ans et demi (côté espagnol) et que mon chercheur de mari y faisait justement un post-doctorat en lien avec les propriétés du ciment !

C’est Marie-Cerise Blanc qui se cache derrière le joli projet de proposer des objets de décoration dans ce matériau à la fois solide et harmonieux (il s’intègre sans souci dans n’importe quel intérieur, une polyvalence très appréciable !). Comme toute création artisanale, les objets réalisés en béton possède des aspérités propres à chacun, ce qui les rend uniques.

Chez Zuri, on trouve aussi bien des pots de différents formats que des vases (à poser ou muraux), des bougeoirs, des porte-savons, de mini portes-brosse à dents (ou stylo), des assiettes, des lampes, des miroirs. Ce qui fait l’originalité des produits proposés par Marie-Cerise, outre le travail du béton comme matière première, c’est leur design minimalisme et géométrique.

Les tons utilisés dans la collection actuelle, de la terracotta au blanc moucheté en passant par le vert et le noir, rappellent les couleurs du drapeau basque dans une version plus adoucie : je dois dire que ce clin d’œil m’a plu (qu’il soit volontaire ou non). Les créations sont teintées dans la masse, c’est-à-dire que le béton est coloré en profondeur à l’aide de pigments, donc à travers sa composition-même, et non simplement peint après-coup.

Zuri a réalisé récemment une collaboration avec Atelier Césarine pour la réalisation du modèle Dune, une décoration murale en béton et fleurs séchées.

Au milieu de tous ces jolis objets pratiques et/ou déco, j’ai opté pour un pot Chico vert (format moyen) afin d’y glisser un cactus, dont la couleur s’harmonise à merveille avec. Je crois que ça aurait été le cas avec n’importe quelle couleur proposée dans cette collection (la terracotta aurait offert par exemple un superbe contraste) mais ce camaïeu de verts me tentait beaucoup !

Les finitions sont vraiment parfaites, le poids du pot et ses aspérités naturelles rendent la prise en main très agréable : j’ai moins peur de le laisser échapper qu’un pot en céramique (même si c’est une matière que j’affectionne évidemment aussi). Il ne me reste plus qu’à trouver un petit nom à ma nouvelle recrue qui ne manque pas de piquant… Des suggestions ? 😉

A noter comme idée cadeau dérivée sympa : Zuri propose des ateliers tout au long de l’année pour fabriquer son propre objet déco en béton et une formule privée entre amis est même possible !

  Zuri – À retrouver sur le site internet, dans différents points de vente et sur Instagram !


J’espère que cette sélection vous aura plu ! Chaque jour en France, de nombreux artisans/petites enseignes proposent des produits qualitatifs et durables dont on parle malheureusement moins que ceux de certaines grandes enseignes (alors qu’ils sont pourtant conçus/faits avec amour par des passionnés, et non dans une usine à l’autre bout du monde par des enfants). Je crois que je ne crierai jamais assez mon amour envers l’artisanat de manière globale !

Je suis consciente que parfois les tarifs peuvent paraître élevés, mais il faut remettre en perspective la valeur que l’on donne au travail (au nombre d’heures passées à élaborer un concept/une création et au soin du détail et des finitions) et l’importance que l’on donne à l’éthique (à titre d’exemple, je préfère depuis plusieurs années avoir un seul cadeau créé par un(e) artisan(e) français et choisi avec émotion que plusieurs réalisés par des enfants en Asie ou au Moyen-Orient). J’aimerais amener à une prise de conscience sur la valeur incroyable d’un cadeau conçu pour durer et qualitatif, voire totalement fait-main avec parfois de minuscules imperfections qui en font tout le charme et l’unicité. 

À une période où les dépenses sont moins comptées qu’à d’autres et pendant laquelle les achats effectués enrichissent majoritairement des gens souvent déjà milliardaires, il me semble que choisir de consommer autrement a toute son importance. Pour un budget souvent identique, on peut offrir moins en quantité, mais plus en qualité : je vous assure que la valeur perçue sera la même, sinon encore plus grande. Des témoignages à apporter ? N’hésitez pas, les commentaires sont faits pour ça ! 🙂


A propos de cet article

Je tenais à être la plus transparente possible concernant cet article, auquel j’ai consacré énormément de temps entre contacts, recherches, échanges, rédaction, prises de vue (et partages post-publication bien sûr), c’est de loin mon article le plus chronophage cette année. L’idée m’en est venu car je souhaitais non pas seulement suggérer à la volée des idées de cadeaux repérées au fil de mes pérégrinations sur le web (comme j’ai pu le faire par le passé) mais être en mesure de les sélectionner avec attention, de les photographier moi-même et de les observer/tester au préalable afin d’en parler au mieux. Les idées cadeaux qui se trouvent dans cet article ont donc été un coup de cœur d’abord fictif puis bien réel, et sont susceptibles de plaire à beaucoup d’entre nous !

Je remercie les enseignes et créateurs(trices) qui ont participé à ce projet. Ces produits m’ont donc tous été offerts, mais bien entendu, sans rémunération additionnelle et pas forcément dans un échange égalitaire au regard de ma facturation habituelle pour ce genre de travail. Je tenais avant tout à offrir un peu de mon temps et de la visibilité en cette année 2020 franchement compliquée pour tout le monde (ou presque).

Merci à celles et ceux qui par leur participation à cet article, ont aussi soutenu ma deuxième activité de blogueuse/créatrice de contenu en lui redonnant du sens ces dernières semaines. C’est une activité qui me tient à cœur depuis des années (même si elle avait été moins évidente aux USA) et que je souhaiterais passer au même plan que mon activité de photographe pour les mois à venir, en attendant de savoir à quoi ressemblera 2021… Ce n’est pas un secret, mon « activité principale » de photographe de portrait encore naissante (tout juste deux ans), et surtout fraîchement réimplantée en France, a été fortement en berne cette année. Pour toutes ces raisons, construire de bout en bout cet article a constitué un objectif très réconfortant en cette fin d’année compliquée (et grâce à lui, je n’ai pas vu le confinement passer !).

Je précise que j’ai sélectionné chaque fois ces partenariats en veillant à répondre un vrai besoin/une envie forte me concernant : je vous invite à consulter ma page à propos pour avoir plus d’informations sur ma manière de les sélectionner/accepter et sur la façon dont je m’évertue à rester fidèle à mes principes à travers cette activité.


Envie de donner un peu d’harmonie à vos photos avec mes presets Lightroom, de décorer vos murs, ou tout simplement de faire plaisir à l’un de vos proches pour Noël ? Visitez ma petite boutique !

A propos

Hello et bienvenue ! Je suis Fanny, photographe de 32 ans. J'adore planifier un voyage et découvrir de nouveaux lieux et cultures, immortaliser les beaux instants avec mon appareil photo, boire du thé, occuper mes dix doigts à quelque chose de créatif… Originaire de Charente-Maritime, j'ai vécu dans différentes villes en France et à l'étranger (Espagne et Etats-Unis) depuis ma majorité. J'ai emménagé en août 2020 à Montpellier.

6 Commentaires

  • Olivia
    6 décembre 2020 at 17 h 45 min

    Merci pour cette jolie sélection. Je vais aller regarder les guides de voyage car finalement le routard et le lonely planet rendent certains lieux horriblement touristiques!

    Répondre
    • parenthesecitron
      6 décembre 2020 at 19 h 15 min

      Avec plaisir, c’était un chouette projet et je suis heureuse qu’il plaise ! En effet, les guides plus « traditionnels » n’indiquent que les endroits très réputés (encore que j’ai eu de bonnes surprises par le passé avec les Cartoville en ce qui concerne certaines adresses). Perso, je ne fais pas totalement l’impasse sur les lieux plus touristiques non plus, si je tiens à en voir un je me lève simplement très tôt (ce qui pour la photographe que je suis, me permet dans le même temps de bénéficier d’une belle lumière !). Ensuite je consacre le reste de la journée à des activités qui sortent des recommandations lambdas. Jongler entre le patrimoine historique et culturel à des heures où l’on y est seul() et les lieux plus insolites/activités plus originales le reste du temps rend le voyage vraiment unique ! ❤️

      Répondre
  • Sarah
    6 décembre 2020 at 21 h 21 min

    Tellement chouette ton article ! Pas plus tard que tout à l’heure je cherchais des idées de cadeau responsable. Y’a bougie naturelle me fait de l’œil! C’est tellement un plaisir de s’offrir un objet dont on sait qu’il ne tue pas trop notre planète et qui va nous durer longtemps par sa qualité. Je commence seulement tout récemment à fonctionner comme ça et j’y prends beaucoup de plaisir.

    Répondre
    • parenthesecitron
      7 décembre 2020 at 21 h 34 min

      Merci Sarah, ça fait plaisir à lire ! La qualité est devenue vraiment un critère à mes yeux : ce n’est pas facile à assurer à tous les niveaux, mais en matière d’artisanat on trouve des merveilles en France !

      Répondre
  • Babymeetstheworld
    7 décembre 2020 at 21 h 13 min

    Super toutes ces petites idées ! Bravo pour cet article vraiment complet !

    Répondre

Me laisser un commentaire