Menu
Décoration

Brocante : mes bonnes adresses pour chiner de la déco sur le web

Adepte de la seconde-main depuis les brocantes et vide-greniers visités plus jeune, avec mes parents, et à travers les friperies de Donostia et surtout de Boston plus récemment, je me retrouve un petit peu frustrée depuis mon retour en France.

Pandémie oblige, beaucoup des vide-greniers et brocantes de la saison 2020 ont été annulés. Par ailleurs, je n’ai plus accès à l’offre incroyable de friperies et magasins de seconde-main que je visitais régulièrement à Boston, Cambridge et Somerville pendant mon expatriation. Je n’ai pas encore tout à fait fait le tour de tous les spots et événements « brocante » de Montpellier, il est vrai (j’aurai l’occasion de vous donner bien sûr mes bonnes adresses quand ce sera le cas), mais ce sera forcément sans aucune mesure avec Boston.

Heureusement, il y a le web pour passer également de longues heures à la recherche des objets, vêtements ou encore meubles qui feront briller nos yeux et auxquels on pourra offrir une énième vie…

Avantages et inconvénients de chiner sur le web

Bonnes raisons de fouiner sur la toile

Outre la possibilité de chiner à toute heure du jour (ou même de la nuit) et sans avoir à tenir compte d’un quelconque agenda événementiel, il est aussi grisant, quand l’envie nous prend, d’avoir facilement accès à de jolis trésors sans devoir affronter distance, transport, mauvais temps

Bien au chaud sous un plaid (c’est de saison !), rien ne nous empêche de nous mettre en quête de la bonne affaire, voire tout simplement de rêver un peu (ça ne fait pas de mal, surtout en ce moment) !

Ce qu’une annonce en ligne ne permet pas

Bien sûr, il est plus compliqué de choisir un objet à distance : impossible de l’examiner sous toutes les coutures, d’en apprécier les textures et d’avoir la certitude de sa couleur (en fonction des photos et du calibrage de l’écran, qui peut varier quelque peu).

Néanmoins, lorsqu’on cherche la perle rare ou que les brocantes « physiques » se font discrètes sur notre territoire de vie, il peut s’agir d’une alternative intéressante. Découvrir pour de bon l’objet après-coup peut aussi avoir son charme, celui de la surprise et de l’attente réunissant patience et espoir.

Quelques bonnes adresses pour chiner de la déco sur le web

Le « pourquoi » chiner en ligne étant abordé ci-dessus, voici à présent le « comment » : je vous présente 15 plateformes (près d’une vingtaine de boutiques) où craquer pour de l’ancien, du vintage, du rénové, bref, pour de petites pépites déco ! (Une autre fois, j’aborderai la question des vêtements).

Évidemment, les tarifs ne sont pas les mêmes pour les boutiques ci-dessous (hormis pour les 2 premiers points) que dans des structures physiques : j’ai retrouvé une petite bassine en émail comme achetée au printemps dernier dans un Troc.com pour 3€ à 12€ sur le web… Mais les sites que je vais vous présenter ont l’avantage de vous permettre de traquer rapidement et efficacement un produit très précis sans avoir à vous déplacer dans tout un département : mieux, vous survolez toute la France depuis chez vous, en quelques clics ! Un luxe qui, sur des pépites recherchées depuis longtemps, peuvent peut-être valoir la différence question deniers (à vous de voir !).

1. Le Bon Coin et Ebay

Je les mets ensemble car on ne les présente plus (mais ne pas les citer serait un grave oubli). J’aime bien Le Bon Coin pour chercher des objets à distances ou des choses plus volumineuses à proximité, en général c’est l’une des plateformes où il est possible de faire de bonnes affaires (moyennant en revanche un bon nombre d’heures à faire le tri entre les très très nombreuses annonces, toutes ne se valant pas).

Je ne « fréquente » Ebay presque que pour rechercher du matériel photo d’occasion, car on y trouve souvent des affaires intéressantes (j’y ai déniché par exemple mes deux boîtiers Olympus, l’EM5 II en 2017 et l’EM1 II fin 2018 pour un prix largement au-dessous du neuf alors qu’ils n’avaient quasiment pas de déclenchements au compteur…). Pour des objets vintage, c’est cependant une plateforme qui peut se révéler intéressante mais il faut garder l’œil sur la provenance, la qualité des photos et l’acceptation des retours par le vendeur.

2. Label Emmaüs

Le Label Emmaüs est la plateforme en ligne qui permet de regrouper les nombreux trésors que l’on peut trouver dans ces bric-à-brac gigantesques. La différence avec le fait de se rendre sur place se trouve dans le fait que tous les objets présentés dans une boutique physique ne sont évidemment pas mis en ligne (ce serait un travail titanesque) mais qu’il est possible en contrepartie d’avoir accès au « meilleur » de points Emmaüs répartis à travers toute la France. (Je mets « meilleur » entre parenthèses car la sélection que nous ferions sur place, liée à nos goûts subjectifs, serait forcément différente).

C’est une chouette initiative, très pratique si vous habitez loin d’une ressourcerie ou ne faîtes pas forcément coïncider votre temps libre avec ses horaires d’ouverture (parfois restreints). C’est aussi l’une des plateformes où chiner demande toujours un certain tri, permettant donc d’avoir accès à des objets à un prix moins élevés qu’ailleurs (mais davantage qu’en boutique, pour compenser le travail mis en œuvre à travers le site web). 

A noter, le site met également en valeur le travail d’autres ressourceries ainsi que des produits issus du commerce équitable (notamment relayés par Artisans du Monde).

3. Selency

Autre site qui commence à être très connu, Selency permet de chiner des pièces localisées en France, aux Pays-Bas, en Belgique et au Royaume-Uni. Il est possible de filtrer les résultats en fonction de nos choix géographiques, et notamment de restreindre à une région ou à un département. On y trouve de nombreux meubles (la plupart du temps disponibles à l’expédition) ainsi que de jolis objets. De nombreuses boutiques professionnelles sont présentes sur le site, ce qui élève la qualité moyenne des articles  présentés.

4. Lucky Find

Lucky Find est une autre plateforme qui commence à se faire un nom et qui propose pas mal de jolis produits. Une recherche par localisation est possible.

L’inconvénient (que moi je lui trouve, peut-être que ce ne sera pas votre cas), c’est que l’on est amené à acheter un objet dont on n’a pas forcément la confirmation de la disponibilité : autrement dit, on paie dans le doute, et la plateforme rembourse si le vendeur répond que l’article ne l’est plus.

5. Les Happy Vintage

Chez Les Happy Vintage, les produits présentés sont sélectionnés avec soin et ça se voit !

6. Feeb’s Little shop

Comme les précédents, Feeb’s Little shop propose des produits très sélectionnés et très très vintage. De la beauté se cache parmi ces pages dédiées aux vases, aux lampes et aux articles de cuisine !

7. Bits and bobs

Ce site a un concept un peu différent. En effet, Bits and bobs propose un espace brocante pour les meubles et les objets déco, ainsi que des créations originales dans un style indus-vintage.

8. Les vieilles choses

Les vieilles choses est une brocante en ligne, encore, mais très complète elle aussi. N’hésitez pas à fouiner dans les différentes catégories : trésors à la clé !

9. Broc4you

Le temple du rotin ! Évidemment, on trouve d’autres beautés sur Broc4you, mais il faut noter que le rotin y est particulièrement présent. L’offre est bien moins importante que sur d’autres sites (vous en ferez vite le tour), mais pas moins intéressante. Originalité : un service de chine à la demande est disponible !

10. Vide Déco

La sélection de Vide Déco est à la fois très jolie et très diversifiée, un régal pour les yeux !

11. Brocante de la Bruyère

A La Brocante de la Bruyère, vous pouvez chiner mais aussi louer des articles parmi ceux proposés, pratique par exemple si vous souhaitez apporter une touche vintage à la déco d’un événement spécial (mariage, anniversaire etc.) !

12. O Broc des Dames

Devenu un peu star sur Instagram grâce à la beauté de ses collections et à une mise en scène léchée, Ô Broc des Dames propose de magnifiques meubles et objets déco. Chaque sortie de « collection » (qui correspond à la mise en ligne de nombreux articles d’un coup, parfois autour d’une thématique et toujours après une période de plusieurs semaines de chine) rencontre beaucoup de succès alors si vous avez un coup de cœur, n’hésitez pas trop longtemps…

13. Etsy

Etsy est aujourd’hui largement reconnue comme LA plateforme du fait-main, mais saviez-vous qu’elle propose aussi, à travers de nombreuses boutiques spécialisées, toute une offre vintage ? En voici deux exemples.

Du côté de la côte

Direction la région PACA avec Du côté de la côte, un eshop à la sélection toute douce mettant en valeur les matières naturelles (mais clairement pas pour toutes les bourses, les prix pratiqués étant assez élevés).

Nilla Esprit Bohème

Avec Nilla Esprit Bohème, on reste dans le Sud, mais plus à l’ouest (Toulouse), avec une sélection de produits aux accents effectivement davantage bohémiens (en témoignent les tissus et motifs de certains articles proposés).

14. Instagram

Sur Instagram, il est également possible de faire de jolies trouvailles. Je vous présente quelques comptes ci-dessous.

Chine du Jour

C’est une boutique de Nancy spécialisée dans le mobilier et la décoration vintage. Bonus ? Elle expédie partout en France.

A retrouver ici : @chinedujour

La Grabotte

C’est bien simple, je voudrais tout acheter ! Faites le plein d’objets colorés et de meubles canons via le compte Instagram ou sur le site web. La boutique est pour le coup également présente physiquement, à Villeurbanne (Puces du Canal).

Une Place pour Chaque Chose

Cette boutique-brocante rassemble des trésors de chine entre Paris, Nantes et La Trinité sur Mer. Elle se veut aussi réparatrice d’objets en rotin, pour leur donner une seconde vie !

La Capucine Bleue

La Capucine bleue est une boutique située dans le Rhône-Alpes et cumulant les casquettes de rénovation, création et brocante. Les meubles proposés sont tout simplement superbes !

Charlotte G.

Charlotte G. est une décoratrice d’intérieur qui propose elle aussi de jolis objets et meubles aux Puces du Canal de Villeurbanne (tout près de Lyon).


J’espère que vous aurez fait de belles découvertes parmi toutes ces boutiques. Peut-être en avez-vous d’autres à conseiller ? N’hésitez pas à revenir me dire si vous y dénichez de jolies choses !

Cet article comporte des liens affiliés, plus d’infos ici.

A propos

Hello et bienvenue ! Je suis Fanny, photographe de 32 ans. J'adore planifier un voyage et découvrir de nouveaux lieux et cultures, immortaliser les beaux instants avec mon appareil photo, boire du thé, occuper mes dix doigts à quelque chose de créatif… Originaire de Charente-Maritime, j'ai vécu dans différentes villes en France puis à Donostia - San Sebastián (en Espagne) pendant 3 ans 1/2, ainsi qu'à Boston (dans le Massachusetts aux USA) pendant 2 ans. Je suis rentrée dans ma région natale en plein confinement et ai emménagé début août 2020 à Montpellier.

6 Commentaires

  • Mademoiselle Farfalle
    26 octobre 2020 at 9 h 56 min

    En ce moment, j’aide ma Maman à vider la maison de ma Mamie. Du coup, je suis plutôt de l’autre côté à vendre des objets anciens. Et j’ai découvert que la Marketplace FB est une mine d’or! En mettant des choses en vente, j’ai pu voir qu’il y avait énormément de choix.

    Répondre
    • parenthesecitron
      26 octobre 2020 at 10 h 14 min

      Ah oui, tu as raison ! C’est étrange que je l’aie oublié car j’ai vendu tout mon appart dessus en partant de Boston

      Répondre
  • Emma
    28 octobre 2020 at 12 h 40 min

    J’ai un peu de mal à comprendre la fonctionnalité de recherche sur Marketplace. Sinon une copine a lancé le compte @jpeuxpasjaibrocante sur insta 🙂

    Répondre
    • parenthesecitron
      28 octobre 2020 at 12 h 41 min

      Oui j’avoue que ce n’est pas le site le mieux fait du monde… Super, je vais aller y faire un tour, merci pour le partage !

      Répondre
  • L&T
    4 novembre 2020 at 8 h 01 min

    Merci pour ces super adresses! ça va bien m’occuper ce week-end!!

    Répondre

Me laisser un commentaire