Menu
Bonnes adresses / Boston

Mes bonnes adresses vintage & seconde-main à Boston

Je vous avais parlé de mes astuces pour bien chiner dans un précédent article et vous avais promis une sélection de boutiques de seconde-main à Boston et dans les communes alentours (Somerville, Cambridge) : la voici !

En première partie, je vous liste toutes les adresses que j’ai testées et approuvées, et en seconde partie, vous retrouverez une idée des prix pratiqués pour certaines d’entre elles.

Avant toute chose, sachez qu’afin d’illustrer cet article j’avais imaginé une « tournée d’adieu » des friperies en mars/avril dernier, au cours de laquelle je prévoyais de prendre avec moi un appareil photo (ce que je ne fais jamais ou que rarement d’ordinaire pour ne pas m’encombrer et mieux chiner). Malheureusement, la crise sanitaire traversée m’a empêché d’y remettre les pieds puisque nous sommes rentrés en France en plein confinement.

La dernière fois que je suis allée faire le tour des friperies à Boston, c’était mi-janvier, plus exactement la semaine précédant notre voyage en Colombie afin de dénicher absolument des vêtements longs et amples. J’en ai fait une vingtaine en quelques jours, ce qui m’a donc occasionné une petite overdose, et explique que je n’y sois pas retournée dès mon retour. Je le regrette aujourd’hui mais au moins je peux me dire que j’en ai bien profité avant…

Mes bonnes adresses « second hand » à Boston (et alentours)

Les boutiques vendant un peu de tout

Goodwill

Mon enseigne préférée (un genre d’Emmaüs), souvent une véritable caverne d’Ali Baba pour la vaisselle. J’y ai bien sûr chiné de chouettes vêtements également au fil des mois, pour des sommes vraiment modiques ! Il faut aimer fouiner, et parfois les portants et les étagères débordent (c’est particulièrement vrai pour celui du quartier Allston) mais c’est souvent là qu’on déniche la meilleure fripe ou de très jolies assiettes.

On y trouve également des livres et tout pour la maison (de l’électronique, des lampes, du linge…) ainsi que des vinyles (pour le coup, pas souvent en bon état, je préfère visiter les record stores pour ce genre de findings – ça tombe bien, je vous avais listé mes bonnes adresses pour dénicher des vinyles à Boston et alentours).

  Boston (Allston) : 965 Commonwealth Ave
  Boston (Jamaica Plain) : 678 Centre St
  Cambridge (Central Square) : 520 Massachusetts Ave
  Somerville (Davis Square) : 230 Elm St

Crédits : @goodwillboston sur Instagram

Boomerangs

Je ne suis pas une grande fan de cette enseigne, n’y ayant pas vraiment fait de trouvaille, mais je m’y suis promenée quand même souvent (car après tout, on ne sait jamais)… J’ai le sentiment que les vêtements et objets proposés sont globalement plus vieillots (comprendre vieux mais pas toujours avec le charme du « vintage ») et en moins bon état, mais ce n’est peut-être que subjectif. Cela reste sympa à visiter si vous traînez dans le secteur pour une autre friperie (il y a toujours un Goodwill à proximité). On y trouve aussi pas mal de livres et DVD.

  Boston (Jamaica Plain) : 716 Centre St
 
Cambridge (Central Square) : 563 Massachusetts Ave

Crédits : @shopboomerangs sur Instagram

Les boutiques 100% mode

Buffalo Exchange

Plus cher que Goodwill, les vêtements à Buffalo Exchange sont pourtant à surveiller de près car il n’est pas rare du tout d’y voir des défauts (tâche, trou…). C’est un magasin qui est sensé sélectionner davantage le type de vêtements proposé (au style du moins), certes ça se voit et ça se paie, mais je ne dirais pas que j’ai forcément fait plus de trouvailles dans cette enseigne que dans un Goodwill. C’est juste plutôt complémentaire pour qui aime chiner, et plus reposant aussi (la musique y est en général super cool), mais la facture y est au final plus élevée. Pas de vaisselle ici, c’est une enseigne 100% dédiée à la mode (vêtements, chaussures, accessoires).

  Boston (Allston) : 180 Harvard Avenue
 
Somerville (Davis Square) : 238 Elm St

Crédits : @buffaloexchange sur Instagram

The Vintage Professionals

Boutique très orientée vintage, la qualité est aléatoire les prix sont parfois assez élevés. Pièces sélectionnées néanmoins avec soin.

  Cambridge (Central Square) : 584 Massachusetts Ave

Raspberry Beret

Une boutique orientée vêtements vintage sous forme de dépôt-vente. Pas mal de marques (pour qui recherche ça) et de pièces originales, sélectionnées avec une attention particulière.

  Cambridge (Davis Square) : 2302 Massachusetts Ave

Pour dénicher des livres d’occasion

Harvard Bookstore

Outre les autres adresses citées ci-dessus qui vendent bien entendu des livres, sachez que le sous-sol du Harvard Bookstore est réservé aux livres de seconde-main. Le (bout de) rayon « guides de voyage » est vraiment petit mais le rayon français peut dépanner des âmes en panne de lecture dans la langue de Molière… Il y a bien d’autres rayons en langue anglaise donc largement de quoi trouver son bonheur !

  Cambridge (Harvard Square) : 1256 Massachusetts Ave

Crédits : @harvardbookstore sur Instagram

Les événements & lieux spéciaux

Somerville Flea Market

Organisées le dimanche durant la belle saison, les puces de Somerville réunissent des vendeurs de meubles anciens, d’objets pour la maison de seconde main (on y a déniché une jolie louche par exemple), d’art et d’artisanat, ainsi que quelques stands de vinyles (attention, vendus souvent plus chers que dans un vinyle store) et de vêtements.

  Somerville : Davis Square | Tous les dimanches de juin à octobre.
  Somerville (Arts at the Armory, entre Davis Square et Union Square) : 191 Highland Avenue | Pour les éditions d’hiver (vérifiez les dates & horaires sur le site dédié).

Crédits : @somervilleflea sur Instagram

Harvard Bookstore Warehouse Sale

Plusieurs fois dans l’année, le célèbre Harvard Bookstore organise des week-ends de déstockage pour les livres, directement dans leurs entrepôts. Si la grande majorité de ces livres concerne du neuf, le rayon seconde-main n’est pas négligeable et vous pourriez y faire d’intéressantes trouvailles !

  Somerville : 14 Park St | Les dates de ces événements spéciaux peuvent être connues sur le site web du Harvard Bookstore.

Sowa Vintage Market

Connu pour ses stands d’artisans et de fermiers ainsi que pour ses galeries d’artistes, le SOWA (pour South Washington, du nom du quartier concerné) renferme aussi en sous-sol un important regroupement de vendeurs d’objets du passé, où l’on trouve à peu près tout, des vêtements aux affiches en passant par les bijoux, les cartes postales, les couvertures de laine, le matériel photo, les vieilles photos argentiques d’inconnus, les pin’s et badges, la vaisselle, les objets de déco (lampes, tapis…), les vinyles et livres, les décos de Noël un peu kitsch (en saison) et autres nombreux objets à l’histoire riche ! Un must-see, ne serait-ce que pour les yeux.

  Boston (South End / South Washington) : 450 Harrison Ave. | Tous les dimanches de l’année de 10h à 16h (et certains premiers vendredis du mois, quand les studios d’artistes au-dessus sont aussi ouverts au public). Horaires vérifiables sur le site web dédié.

Crédits : @sowavintage sur Instagram

Les prix pratiqués

Vêtements et accessoires

Chez Goodwill

Voici un aperçu des prix pratiqués dans les Goodwill : ils sont fixés selon le type de vêtement, indépendamment de sa qualité et de la marque, c’est pourquoi les trouvailles peuvent être formidables, comme je vous le disais) !

  • robes : $8
  • jupes et shorts : $5
  • pulls, chemises et tops : $5.50
  • pantalons : $6
  • vestes et manteaux : indiqués sur chaque vêtement (c’est l’exception, de même que la sélection « boutique », qui à mon expérience n’est pas forcément représentative des meilleurs pièces disponibles)
  • foulard et écharpe : $4
  • ceinture : $3
  • sac à main : $4 ou prix spécial indiqué
  • chapeau : $2

  Bon à savoir : chaque semaine, une couleur d’étiquette est soldée à -50% pour permettre un déstockage régulier (elle correspond aux articles rentrés quelques semaines plus tôt, sensés faire de la place aux nouveaux).

Chez Buffalo Exchange

Dans les Buffalo Exchange, les prix dépendent des marques et de la qualité de la pièce, et s’étalent donc plutôt de $10 jusqu’à $30 en moyenne. J’y ai trouvé un jean Everlane (marque éthique) à $20, un pull fin en cachemire de la même marque et pour le même prix, une robe Sezane pour $26 (collection datant de seulement quelques mois, pour un vêtement qui en avoisinant donc $80 de plus), mais aussi un tee-shirt en lin pour $11, une chemise 100% coton Uniqlo pour $9, des blouses 100% coton pour $10 et $17… 

Chez Boomerangs

Dans les Boomerangs, les prix pratiqués sont nettement moindres pour la plupart des vêtements (mais la qualité est aussi globalement moins au rendez-vous), mais j’ai trouvé que la logique des prix n’est pas toujours facile à saisir, notamment pour les objets.

Pour la maison

Comme je vous le disais dans l’article qui présentait mes trouvailles en seconde main, j’ai chiné également un nombre important d’éléments de déco (vases, pots…) et de vaisselle pour notre appartement bostonien : des assiettes, des verres, des tasses, une théière et ses petites tasses, des casseroles et poêles, des saladiers en verre et inox, des moules et plats en inox, des ustensiles et couverts avec de beaux manches en bois…

Voici les prix pratiqués à Boston (en moyenne, chaque objet étant évalué individuellement) dans un Goodwill :

  • assiette : $1 à $3
  • tasse : $1 à $2
  • casserole avec couvercle : $3
  • poêle avec couvercle : $3
  • moule en inox : $3
  • saladier en verre ou inox : $3
  • couvert en inox (vintage) : $0.30/pièce
  • ustensile : $1/pièce
  • vase : $2
  • livre vintage : $2
  • bocal en verre : $1
  • verre : $1 ou moins

On a évidemment facilement trouvé de quoi équiper notre appartement à notre arrivée ! Certains objets peu encombrants (couverts, ustensiles et quelques assiettes stylées) nous suivent en France, les autres ont été revendus ou donnés pour avoir une énième vie…


Pour info : vous pouvez retrouver une grande partie de mes trouvailles sur Instagram avec le hashtag personnel #parenthesecitronsecondhand !

Vous avez chiné de chouettes pièces/objets dans une de ces friperies ? N’hésitez pas à m’en parler en commentaire ! 😉


A propos

Hello et bienvenue ! Je suis Fanny, photographe de 32 ans. J'adore planifier un voyage et découvrir de nouveaux lieux et cultures, immortaliser les beaux instants avec mon appareil photo, boire du thé, occuper mes dix doigts à quelque chose de créatif… Originaire de Charente-Maritime, j'ai vécu dans différentes villes en France puis à Donostia - San Sebastián (en Espagne) pendant 3 ans 1/2, ainsi qu'à Boston (dans le Massachusetts aux USA) pendant 2 ans. Je suis rentrée dans ma région natale en plein confinement et ai emménagé début août 2020 à Montpellier.

2 Commentaires

  • Melanie
    7 septembre 2020 at 9 h 13 min

    Je tenais à te remercier pour ces bonnes adresses. J’adore tout ce qui est vintage, je trouve cela trop stylé.

    Répondre

Me laisser un commentaire