Menu
Décoration

Inspirations déco : comment je rêve d’aménager mon futur appartement à Montpellier

Si vous suivez mes « aventures » sur Instagram et/ou avez lu  mon article de blog précédent (où je vous parle de Montpellier), vous aurez appris qu’avec le chéri, nous y sommes descendus pour visiter des appartements (et que nous avons trouvé le Graal pour août !).

Après vous avoir sondés (toujours sur Insta) pour savoir si un article sur mes projets déco pour mon futur appartement à Montpellier vous intéresserait, vous avez été unanimes : le voilà donc ! Je précise d’entrée que j’utiliserai « je » et non « nous » la plupart du temps parce que la déco est un sujet qui m’intéresse davantage moi, et que cet article est aussi une manière pour Romain de découvrir mes idées. À l’arrivée, je prends quand même son avis en compte (même si j’essaie parfois de négocier, ah ah), je vous rassure !

Pour ceux et celles qui me suivent depuis un petit moment, vous savez que je suis plutôt branchée décoration bohème (j’y avais même consacré un article sous forme de conseils pour donner une touche boho à sa déco) : les couleurs et matières naturelles, les influences un peu exotiques, quelques couleurs d’accentuation bien senties, une part belle donnée aux plantes… On retrouvera cet esprit, mais pas uniquement : d’une part, l’appartement choisi va nous faire un peu élargir ce « cadre » (en flirtant avec l’indus et le baroque) et d’autre part, je prévois de donner une place plus importante aux objets vintage (ce qui apporte forcément une touche rétro à l’ensemble).

Ci-dessous, voici 3  moodboards représentant mes inspirations globales en décoration : on note beaucoup de blanc et de lumière, de beaux objets, beaucoup de plantes, des matières naturelles et des couleurs douces. D’avance, je tiens à dire (même si je n’en suis pas fière DU TOUT) que nombre des photos composant ces moodboards (et ceux qui suivront pour chaque pièce) ont été stockées sur mon PC pour alléger les serveurs (et donc réduire mon empreinte écologique), du coup, pour certaines d’entre elles, je n’ai malheureusement plus aucune idée de la source… Si leur auteur(trice) passe par là, merci de me faire signe !

Je vous montre tout ça car quand vous verrez l’appartement, vous comprendrez je pense pourquoi en composant avec ses spécificités, on s’éloignera sûrement un peu de l’ambiance de ces moodboards

Le point sur l’appartement

Voici tout d’abord un petit plan (que j’espère à peu près juste) pour vous permettre de comprendre la répartition des espaces (j’en avais bricolé un rapidement que j’avais partagé sur Instagram, celui-ci est un peu plus abouti). Les meubles sont une projection que j’avais faite dans un de mes premiers jets question idées d’aménagement, ça ne représente pas ce qui sera mis en place ni les meubles tels qu’ils sont actuellement disposés (mais ça ne s’en écarte pas non plus foncièrement, vous ferez facilement la distinction avec les photos). Un exemple ? Sur ce plan, j’ai clairement sur-estimé la taille du balcon, il est à peu près certain qu’aucune table n’y logera (mais ce n’est pas un problème).

Un appart avec d’énormes atouts

Rentrons dans le vif du sujet. L’appartement que nous allons louer est un T2 de 50m² (ce que nous avions convenu être notre surface idéale, même si c’est un hasard). Il comporte :

  • une belle hauteur sous plafond (3 mètres 50)
  • des murs blancs et des plafonds blancs (sauf dans la chambre mais j’y reviendrai en vous parlant de cette pièce) avec par endroits de jolis détails
  • du PARQUET (un gros critère tant nous n’aimons pas le carrelage)
  • 3 grandes portes-fenêtres ouvrant sur un balcon filant haussmannien (donc très étroit mais tellement cool pour y placer nos plantes et se faire un petit espace de verdure) : elles donnent côté rue et possèdent des volets intérieurs en bois
  • une salle de bain avec douche italienne, WC qui en sont éloignés (un autre critère pour moi) et une fenêtre donnant sur la cour.
  • une chambre donnant elle aussi sur la cour (plus exactement, sur ce qu’on appelle un « puits de lumière »), donc au calme et sans vis-à-vis
  • une VERRIÈRE (c’est un genre de rêve depuis longtemps)
  • une cheminée dans le salon avec un miroir jusqu’au plafond (j’avoue que depuis Boston, si ce n’est pas devenu un critère de recherche, c’est quelque chose qui me séduit immédiatement)
  • une deuxième cheminée dans la partie bureau (la « pièce » séparée du salon par la verrière)
  • un couchage d’appoint (une banquette dépliable) en plus du canapé (qui permet donc de ne pas avoir le salon en champ de bataille lorsqu’on reçoit)
  • une cuisine joliment meublée (et sans placards hauts, nous qui n’en sommes pas fans !)
  • des éléments de déco design très bien choisis (il y a de nombreux cadres, vases et chandeliers  notamment, ainsi qu’un joli miroir soleil au-dessus de la cheminée du « bureau » et un lustre subliiiiime dans le salon)
  • plusieurs rails de cadres pour personnaliser l’endroit d’affiches et de jolis objets (bureau, chambre)
  • des étagères dans la cuisine (pour l’utile et l’esthétique) avec même un rail + crochets et une échelle

Cette merveille est située dans une petite copropriété calme de 4 appartements (avec des voisins retraités), lui-même localisé dans une rue légèrement passante mais tranquille. Le tout se trouve dans un quartier super cool de Montpellier qui permet de vivre sa petite vie un peu comme dans un village (comprendre : au calme du plus gros de l’agitation de la ville, mais dans un coin qui vit, animé par des restaurants et petites boutiques tranquilles). Adieu les sirènes et klaxons incessants de Boston, bonjour les rumeurs lointaines provenant des restaurants, le glissement des bicyclettes sur la route… Du moins, j’espère que cela sera aussi calme que lorsqu’on l’a visité (on se rappelle de notre appartement à Boston visité un dimanche après-midi tranquille…).

Un défaut vite oublié

Le défaut unique (a priori) de cet appart ? Il n’a pas de local vélo alors que Romain prévoit de se rendre à son travail par ce moyen (en alternance peut-être avec le tram les jours de grosse pluie).
Quelques possibilités alternatives : accrocher le vélo dans la rue (mais avec le risque de se le faire abîmer), opter pour un vélo pliable, ou bien pour une trottinette électrique (moi, je m’y refuse car je ne trouve pas ça écologique du tout). Je pense que me concernant, je privilégierai les vélib locaux et les transports en commun, voire des combinaisons selon les trajets.

Un choix déroutant

Alors, devant tant de beauté, pourquoi disais-je plus haut que cet appartement va nous faire un petit peu sortir de nos habitudes question déco ? Simplement (et c’est un peu surprenant) parce que nous avons choisi un appartement avec de nombreuses touches de déco NOIRES, nous qui ciblons toujours le BLANC pour la lumière, la simplicité visuelle et la facilité de décoration.

En effet dans cet appartement la verrière, les volets intérieurs, les cheminées, le plan de travail et les placards de la cuisine, la hotte et le carrelage de la douche italienne sont sombres, voire noirs. De même, les objets de décoration et les meubles noirs sont nombreux : la console dans l’entrée, la banquette-lit, les chaises de cuisine, l’échelle, sans oublier un fauteuil dans le salon, les tables de chevet, les lampes et deux miroirs (l’un dans la chambre, l’autre dans la salle de bain). Alors pourquoi avons-nous tout de même fait ce choix ? Je crois que si vous relisez la liste des atouts, vous avez la réponse…

Composer avec le noir

Bien que nous ne soyons pas habitués à composer avec les couleurs sombres (aucun de nos appartements précédents n’en avait), le noir apporte une touche de chic et de baroque qui sied à merveille à un appartement de type haussmannien.

Les propriétaires ont choisi de mettre de nombreuses touches de bleu pour égayer. Je trouve que c’est une très bonne idée si on aime le bleu, c’est même très bien fait, mais c’est loin d’être ma couleur préférée. J’aime vraiment beaucoup certaines notes de bleu (le bleu Klein, le bleu Majorelle, le bleu pastel…), mais j’en ai pas pour autant envie en déco. Même vestimentairement, je n’en raffole pas (le bleu marine et le bleu pastel se frayent une toute petite place dans mon dressing, mais presque subrepticement). Au-delà de mon non-intérêt pour cette couleur, le fait de la mixer avec du noir rend l’ensemble de la déco très très chic. Il manque à mon goût cette touche de matières naturelles et de couleurs douces que j’affectionne tant, cette invitation au voyage et cette ode à la nature qui font basculer une décoration de bobo à boho. 

On va donc tâcher d’éliminer ce bleu quand c’est possible (car en tant que locataire, on met un point d’honneur à ne rien repeindre pour respecter les lieux) et de rehausser un peu ce combo noir-blanc. Mon but ? Donner un peu de fraîcheur et de douceur à tout ça, une touche bohème, jeune et dynamique : en somme, contrebalancer les notes sombres avec des touches de couleurs pastel (le rose, le vert céladon, le bleu pâle, le beige (cf à gauche) et lumineuses (le jaune, l’ocre, la terracotta, le vert des plantes – cf à droite).

À propos de mes moodboards

J’ai choisi de vous montrer dans un premier temps l’aménagement idéal de cet appartement, tel que je le rêve (je reviendrai un jour dans un nouvel article sur ce que l’on aura mis en place de manière concrète).

Ce que j’ai incrusté dans ces moodboards reflète mes idées, mais cela ne veut pas dire pour autant que je souhaite acheter tous ces objets neufs et tout de suite. Pour des raisons éthiques, je privilégie désormais l’achat de seconde-main : au-delà de l’achat qui « réutilise l’existant », prendre le temps de chiner la bonne pièce a aussi quelque chose de très agréable ! Je sais déjà que je prendrai plaisir à me lever le dimanche matin en quête des objets/meubles recherchés, notamment pour les Dimanches du Peyrou ou aux Halles du Lez, et j’ai vraiment hâte (jetez un œil aux visuels ci-dessous, ça ne donne pas envie de fouiner pour dénicher la perle rare ?). Moi qui suis en manque de friperies et magasins d’occasion depuis mon départ de Boston, je pourrai renouer avec les brocantes à la française.

brocanter-à-montpellier
Crédit : @lesbrocantesdulez / montpellier-tourisme.fr

D’autre part, il faut aussi être réaliste, acheter tout neuf appelle un budget bien trop conséquent, d’autant qu’on ne sait absolument pas combien de temps on restera dans cet appartement (6 mois, 1 an, davantage ?). Ne possédant plus vraiment de meubles après 5 ans d’expatriation dont 2 outre-atlantique, le budget pour meubler et équiper entièrement un appart aurait été énorme. Heureusement,  l’appartement est déjà équipé, meublé et même décoré, et plutôt joliment (c’était un airbnb donc il y a même le linge de lit, la vaisselle…). Il nous sera possible de stocker les quelques éléments qui ne nous conviennent pas/ne nous serviront pas dans un grenier (pas très accessible donc on choisira avec précaution quoi stocker) et de compléter avec nos propres besoins (ce qui nous permet de nous rééquiper progressivement et ça, c’est top !).

Un des gros défis vis-à-vis de cet appartement va être le rangement. Au niveau des achats « immédiats », la priorité sera donc bien entendu portée sur l’organisation avec des étagères à poser/commodes/malles/boîtes/paniers/chariots/portants à vêtements afin de faciliter le quotidien (ainsi que des lampes de table car je n’aime pas du tout les 2 de la chambre et celle du salon).

Le challenge de faire avec l’existant et le domaine du possible est super intéressant « créativement » parlant, presque plus que de partir d’un appart vide (presque…). Par exemple, un des préceptes du home staging, à savoir déplacer les objets et meubles d’une pièce à l’autre et/ou leur donner une nouvelle utilité, va peut-être nous servir.

Je prévois aussi quelques DIY pour compléter les achats de priorité et les trouvailles de seconde-main, j’aurai l’occasion de vous en reparler.

Comment j’imagine chaque pièce

L’idée, vous l’avez compris, est donc de chiner petit à petit des objets dans l’esprit de ceux composant ces moodboards. D’ailleurs, pour que cet article puisse parler à tout le monde, j’ai volontairement sélectionné en dessous des moodboards des idées d’articles de seconde-main trouvables en ligne (et je reviendrai prochainement avec un article sur mes bonnes adresses pour chiner sur le web !). 

Le salon

C’est une des pièces où le noir ressort le plus (avec la cuisine), il nous faudra donc surtout la colorer et la végétaliser davantage.

Ma plus grande préoccupation pour cette pièce est de loger quelque part notre future platine vinyle (puisqu’on a revendu celle de Boston en partant). Je ne sais pas si la console de l’entrée sera assez large (j’en doute) ; si ce n’est pas le cas, il restera l’option d’intervertir la console et le meuble TV ou sinon, de la placer sur des caisses en bois (brut ou peintes) au sol, le long de la verrière (avec les disques et des livres), en déplaçant le canapé vers le milieu de la pièce. Une malle sera peut-être nécessaire pour stocker le reste des livres (les moins jolis).

Point à noter, je ne suis pas à l’aise avec les tables en verre. Possédant une table basse depuis notre période « Toulouse », ce sera un remplacement simple à effectuer (et hop, au grenier ou sous le lit) ! La couleur du plateau fait écho à une housse de coussin rose que l’on possède aussi déjà.

Nous stockerons la lampe qui se trouve sur la console pour la remplacer par quelque chose de plus pop et rétro, sûrement une lampe jaune qui viendrait faire un rappel parfait avec une housse de coussin (jumelle de la rose) que nous possédons ainsi qu’avec une illustration que j’aime beaucoup de Marion Romain et que je garde dans mes favoris Etsy depuis longtemps.

J’adorerais chiner de jolies bouteilles et Dame Jeanne en brocante, ainsi que des cadres en laiton et verre. Pour le reste (housses de coussins, plaid, éventuel tapis…), je pense qu’il serait judicieux de faire entrer la lumière avec des tons de blanc cassé et/ou beige.

aménager appartement boho vintage (12)
Lampe jaune : Alinéa | Platine vinyle : Audiotechnica | Housses de coussins rose et jaune GURLI : Ikea | Plateau rose (dessus de table dont la structure n’est pas photographiée) : Bräkig chez Ikea (ancienne collection) | Malle en osier : Monoprix | Malle noire : vintage (inspiration Pinterest) | Coussin écru à pompons : Le Joli Shop | Support pour vinyles : Planète Disque | Plaid miel & blanc : La Redoute Intérieurs | Illustration : Marion Romain | Cadres en laiton-verre + bouteilles en verre avec végétation : idées repérées sur Pinterest

Idées de trouvailles en seconde-main

Dame Jeanne : Broc4You | Caisses en bois : Lucky Find | Lampe rétro : Selency | Coussin velours : Selency | Porte-revues (ou vinyles) en cannage : videdeco.com

Le coin bureau

Déjà joliment aménagé avec une banquette-lit (dépliable), ce coin-couchage d’appoint fera aussi office de coin-bureau pour moi.

Après avoir tourné mes plans dans tous les sens, je me suis rendu à l’évidence qu’il faudrait très certainement un espace de rangement en plus du bureau et d’une desserte-chariot, probablement une petite commode. J’ai déjà une jolie chaise jaune achetée quand j’étais en Espagne et j’ai repéré par ailleurs un style de lampe de bureau que je pense pouvoir trouver vintage.

Pour le rangement à l’intérieur des tiroirs, la récupération et le DIY peuvent faire des merveilles, je compte donc bien activer mes méninges ! Dans la desserte, je pourrai disposer de jolies boîtes de rangement tandis que le dessus de la commode accueillera un bloc tiroirs que je possède déjà (offrant un tri facile des objets pas trop gros comme les pellicules, les cartes SD, batteries etc. liés à mon métier de photographe).

En face des commodes, on trouvera la banquette-lit (à sa place actuelle). Un édredon fin fleuri dans les tons pastel serait plutôt joli par-dessus le drap-housse. En ce qui concerne les 3 rails de cadres, certains d’entre eux iront dans la chambre, et j’en remplacerai par des coups de cœur personnels. J’ai flashé depuis longtemps sur les illustrations de Atelier Mouette et Arual Lhuillier, ce sera sans doute l’occasion de succomber (petit à petit) à leur achat ! Romain, dans le cadre du développement de son jeu vidéo, suit de nombreux(ses) illustrateurs(trices) : pour lui aussi, cela pourra être une bonne raison pour étudier à nouveau de près leur travail et éventuellement le soutenir. Au-delà des affiches, j’ai aussi un gros coup de cœur pour un grigri en porcelaine de Dodo Toucan (Esprit du Matin), dont les couleurs font écho aux miennes.

J’aimerais enfin un petit eucalyptus en pot à glisser dans un panier-cabas en osier ainsi que des fleurs séchées pour garnir les vases sur la cheminée (je possède déjà des craspedias pour les étagères de cadres). Enfin, un panier en rotin près de la cheminée pourrait accueillir un combo plaid-coussin spécialement destiné au balcon, pour faire une liaison entre le bureau et dehors et prendre le soleil confortablement (c’est une idée que l’on peut aussi basculer côté salon si la place manque). À voir si le budget permettra tout ça (rien de moins sûr)…

aménager appartement boho vintage (10)
Illustration « serre » : Arual Lhuillier | Illustration « gramophone » : Atelier Mouette | Céramique avec fleurs séchées : Clay by Mary | Boîte noire : Ikea | Boîte verre et laiton : Artisans du Monde | Chaise jaune : Maisons du Monde | Bureau : Ikea | Coussin rose rond en velours : La Redoute Intérieurs | Édredon : La Redoute Intérieurs | Figurine en porcelaine : Dodo Toucan (Etsy) | Bloc tiroirs : Leroy Merlin | Commode : Ikea | Miroir laiton : Nkuku | Panier en osier : Le Joli Shop | Peintures aux algues : Algo | Craspedias (fleurs jaunes), eucalyptus et fleurs séchées : chez tout bon fleuriste un peu bohème | Desserte : Ikea | Panier en rotin : Ikea

Idées de trouvailles en seconde-main

Pour info, je possède déjà un appareil photo de la sorte (chiné en vide-greniers il y a 5 ans) et également deux appareils argentiques (Canon Av-1 et Pentax Spotmatic SP500), qui constituent une décoration stylée quand je ne m’en sers pas. À l’avenir, je posséderai peut-être un ou deux modèles de plus, qui sait ? (Romain va adorer cette phrase… #ironie)

Lampe : Rêve de Brocante | Appareil photo : source inconnue | Table à repeindre : Lucky Find

La cuisine

Dans cette cuisine, tout est parfait : pas de meubles hauts, de la surface en plan de travail, des étagères, de quoi suspendre (crochets, échelle), une crédence claire (enfin le cas échéant, tout un mur unifié !), pas mal de tiroirs… De manière discrète, on trouve dans cette cuisine : plaques, four, lave-vaisselle ainsi que réfrigérateur, tout le luxe d’une cuisine moderne en somme.

Je possède déjà de jolies céramiques, une affiche végétale ainsi qu’une jolie casserole en acier émaillée très typée scandinave (Ikea), dont j’aurais voulu posséder la version faitout verte (j’aurais dû l’acheter aussitôt il y a 5 ans… si jamais vous la vendez, ça m’intéresse !). Pour l’anecdote, je l’aime tellement cette casserole qu’elle nous avait suivis à Boston, alors même que l’on triait de près ce que l’on gardait avec nous ou stockait. On a également déjà des torchons verts et roses ainsi que des bols en acier émaillés blanc à bord vert.

Pour compléter, j’aimerais bien dans l’immédiat un égouttoir dans le style de celui-ci (pratique) ainsi qu’un panier de type plage (pour faire les courses/aller au marché). Petit à petit, un autre petit panier pour y glisser des fleurs séchées (à suspendre sous les étagères, là où il y a déjà des crochets) pourrait trouver sa place très facilement… Je pense aussi chiner un vieux garde-manger en bois pour protéger les fruits et les légumes. La cerise sur le gâteau, ce serait de dénicher de belles assiettes anciennes (et un support en bois pour en exposer certaines) ainsi qu’une théière en acier émaillé aussi mignonne que celle-ci !

Casserole : Ikea (ancienne collection) | Mini panier rond à accrocher : House Doctor | Jolies céramiques vert céladon : Clay by Mary | Panier rectangulaire à accrocher : Le Petit Florilège | Bol blanc en acier émaille avec liseré vert : Dille&Kamille | Torchons rose et vert en coton bio : Dille&Kamille | Panier de plage en osier : Nkuku | Support pour assiettes : Dille&Kamille (existe aussi chez Ikea)

Idées de trouvailles en seconde-main

Assiettes vintage, garde-manger en bois peint en rose, théière en acier émaillé : repérés sur Pinterest | Bocal vert : Label Emmaüs | Balance : Selency

La chambre

La chambre est vraiment la seule pièce que je ne pourrais pas laisser telle quelle (elle m’oppresse un peu, j’ai besoin de davantage de douceur et de lumière pour une pièce consacrée au repos). J’ai réfléchi à la manière de valoriser cette pièce et ai donc repensé la disposition des meubles, sans pour autant disposer des dimensions (hypothèses, hypothèses…). J’aimerais tourner le lit et le coller contre le mur (voir mon plan plus haut) car cela ne me dérange pas de dormir contre le mur (tant que j’ai une issue vers la tête ou les pieds) et cela libérerait un bel espace.

Niveau couleurs, changement total de palette pour cette pièce, « petit » détail oblige : le plafond est bleu ! Oui oui, vous avez bien lu, le plafond est bleu, alors que je n’aime pas trop le bleu. Eh bien, vous me croirez ou non, mais la seule touche bleue de l’appartement vraiment impossible à ôter me plaît en fait beaucoup ! Je vous montre ce joli plafond (avec une moulure autour du lustre !) directement dans le moodboard plus bas. J’aime bien davantage ce bleu que celui des lampes de chevet ou des rideaux occultants par exemple, que je trouve trop sombres pour une chambre. J’essaierai de dénicher une paire de rideaux beiges comme à Boston afin d’adoucir les lignes de la pièce et de l’agrandir visuellement (la lumière du matin qui filtrera peut-être nous poussera au pire à avoir un bon rythme). Nous allons aussi chercher des luminaires à poser dans des formes, couleurs et matières plus reposantes qu’un combo noir-bleu imposant (du bois clair ou du rotin/de l’osier).

Autres détails : tout d’abord, je ne suis pas non plus super fan du lustre. A vrai dire, éteint, il est plutôt pas mal (pas forcément mon style, mais joli). Par contre, allumé, il projette une espèce de défilé d’araignées sur les murs (aïe aïe aïe). Je pense que s’il est facile à remplacer, je bricolerai un lustre DIY un peu bohème (sinon, je me garderai de l’allumer). Je souhaiterais aussi échanger le miroir noir qui s’y trouve actuellement (pour sortir le noir de cette pièce un maximum) et utiliser l’accroche pour une suspension que je prévois de bricoler (un macramé soutenant une étagère en bois, à accrocher grâce à un anneau). En ce qui concerne le rail de cadres, je pense retirer ces cadres-là et en placer parmi ceux qui se trouvent actuellement dans le coin bureau, en veillant à ce que cela reste épuré.

Question rangement, il y a simplement un petit portant mural et une commode, un peu juste pour deux (mais cet appartement était un airbnb à la base, c’est logique). On ajoutera un portant en bois pour les vêtements (peut-être même qu’on le réalisera, à voir), en version à poser au sol. En complétant ces rangements avec des boîtes et paniers en osier, et en optimisant le rangement dans les tiroirs, on devrait avoir suffisamment de place pour nos affaires. C’est l’avantage d’avoir considérablement réduit le contenu de nos dressings au fil des années (même si j’ai fait de nombreux rachats en seconde-main, j’avais tellement épuré pour partir aux États-Unis qu’on est loin de la quantité de vêtements que j’avais en arrivant en Espagne -et j’avais pourtant déjà fait un tri en partant de Toulouse).

Je verrais bien également de  jolies nuances terracotta sur un tapis, en rappel de quelques petits pots de plantes et de nuances dans des coussins : cela viendrait contraster superbement avec le bleu (il s’agit de la couleur diamétralement opposée sur la roue chromatique des couleurs, pas de secret !). Terracotta-bleu doux-beige, des matières naturelles, des plantes, une déco épurée : on devrait obtenir une ambiance reposante, limite exotique. Moi, je trouve cette palette plus raccord avec l’idée de repos pour une chambre que blanc-bleu sombre-noir : et vous, vers quelle palette va votre préférence ?

En tout cas, ça tombe bien pour ma palette, une vieille housse de couette que l’on avait achetée pour Toulouse possède justement de fines rayures bleu pastel sur fond blanc. On ne l’avait bien sûr pas aux États-Unis (on est partis avec deux valises chacun) mais on l’utilise actuellement sur l’Île de Ré et je l’aime bien (à l’origine, je l’avais achetée pour le recto qui est fleuri, mais avec les années on change et je suis bien contente aujourd’hui que le verso soit plus clair et minimaliste !).

Cintres blancs : Ikea | Boîte en carton : Alinéa | Étagère en bois et métal : Urban Outfitters | Lampe à poser en rotin : Ikea | Duo de boîtes tressées : Maisons du Monde | Couette à rayures et taies beige : Emmy Sët chez Ikea (ancienne collection) | Housse de coussin fleurie : La Redoute Intérieurs | Coussin macramé : Alinéa | Portant en bois (modèle pour DIY repéré sur Etsy, de mémoire) | Rideau beige à pompons : très probablement Urban Outfitters | Commode déjà présente dans l’appartement : Ikea (modèle Malm il me semble) | Panier avec tapis + Cadre avec herbes de la Pampa : photo Pinterest

Idées de trouvailles en seconde-main

Je possède déjà un petit réveil quasiment identique, chiné en vide-greniers il y a 5 ans (le même jour que l’appareil photo que je vous ai montré plus haut).

Le tiroir compartimenté et le casier d’imprimeur auraient pour rôle de permettre un meilleur rangement dans la commode pour les accessoires et petits objets (le casier étant d’ailleurs un rangement idéal pour des bijoux).

Tiroir compartimenté, réveil et casier d’imprimeur : Sélency

La salle de bain

Dans la salle de bain, il nous faudra surtout de quoi disposer les pains de savon et shampoing dans la douche (sans doute une suspension en métal ou en bois) ainsi qu’un meuble de rangement près du lavabo (en bois brut ou peint), ou bien un chariot coloré. Petit détail, je pense échanger ce miroir avec celui de la chambre (si c’est réalisable) : il lui ressemble beaucoup mais possède une petite tablette en plus, ce qui dans ce genre de pièce pourrait se révéler très pratique/esthétique (pour placer des mini-flacons et/ou enrouler de l’eucalyptus séché autour…).

Question palette de couleurs, l’idée pour la salle de bain est d’apporter un peu de dynamisme à ce duo noir-blanc : et oui, une salle de bain un peu colorée, ça m’aide à être de bonne humeur le matin (simple, basique). Avec les tons pastel de nos serviettes de bain, notre tapis boho jaune (rapporté de Boston), des boîtes pastel ainsi que des éléments en osier, ça sera coloré tout en restant reposant (se réveiller oui, mais en douceur !). En rajoutant quelques plantes (des cactus par exemple, ou des fougères), ça devrait même être très très chouette ! 

Petit vase : Le Petit Florilège | Petit ramequin rose et blanc : CapiLatelier (Etsy) | Bol rose en acacia peint moucheté : Artisans du Monde | Étendoir en bois : Ikea | Miroir noir : déjà dans l’appartement | Boîte en osier : Ikea | Meuble noir et bois : Alinéa | Tapis de bain jaune et serviette rose : Treshold (ancienne collection) trouvée chez Target (USA) | Serviteur noir pour douche : source inconnue | Petit tabouret osier : La Redoute Intérieurs

Le balcon

Concernant le balcon, il faut savoir qu’il tient presque davantage du rebord de fenêtre : par définition, un balcon filant de type haussmannien est long et extrêmement étroit. Celui-ci n’échappe pas à la règle (comme en témoigne la photo de droite).

Je ne suis pas certaine que l’on puisse y loger autre chose que des plantes, mais je suis ravie qu’il existe car je tenais à un petit espace pour les mettre ! En Espagne on avait un balcon de 9m² qui m’a manqué assez vite à Boston car les fenêtres étaient trop lumineuses pour les quelques plantes que j’ai tenté d’y faire pousser, et ni la température de l’appartement ni son humidité n’étaient contrôlables (je m’étais donc rabattue sur des fleurs séchées).

Trousse à outils de jardinage : Dille&Kamille | Mini serre : Ikea | Photophore : Nkuku | Coussin plat rose en coton bio : Dille&Kamille | Spray en verre : Alinéa | Mini pot en terre cuite + suspension Dille&Kamille | Étagère à plantes : Ikea | Photos d’inspiration : Pinterest

Idées de trouvailles en seconde-main

Nous possédons déjà des caisses en bois vintage remplies de petites pousses et autres essais de boutures (vous les avez peut-être déjà vu passer en stories sur insta).

Caisse en bois avec étagère : L’art de la caisse (Etsy) | Arrosoir en laiton : All season supply (Etsy) | Caisse rose à poignée : Selency | Ancien piège à insectes en verre soufflé rose : Selency | Jardinière en rotin : Lucky Find

Point de vue déco

Sur une étagère ou une caisse posée à la verticale, j’imagine poser un arrosoir, des photophores… Peut-être que la largeur sera suffisante pour une étagère peu profonde et une mini-serre ?

Point de vue « jardinage »

Avec une exposition nord-est, le soleil donnera essentiellement le matin, il faut donc des plantes qui n’en réclament pas trop et se plaisent en mi-ombre. Par ailleurs, je souhaite qu’elles puissent résister au « froid de l’hiver » (à relativiser un peu à Montpellier) car il n’est pas prévu de les rentrer. On va donc se concentrer celles que l’on possède déjà (des succulentes et des aromatiques), à compléter par quelques petits plants fruitiers simples.


Voilà, ainsi s’achève ce très long article déco (qui m’a pris des jours à préparer !) mais que je tenais à faire histoire de garder une trace de ces idées et pouvoir comparer plus tard avec ce qui sera réellement fait/trouvé. On en reparle dans quelques mois ?

D’ici là, je compte vous partager quelques DIY/tutos et j’espère que vous aurez trouvé/trouverez dans tout ça quelques idées déco pour votre propre petit nid !


A propos

Hello et bienvenue ! Je suis Fanny, photographe de 31 ans. J'adore planifier un voyage et découvrir de nouveaux lieux et cultures, immortaliser les beaux instants avec mon appareil photo, boire du thé, occuper mes dix doigts à quelque chose de créatif… Originaire de Charente-Maritime, j'ai vécu dans différentes villes en France puis à Donostia - San Sebastián (en Espagne) pendant 3 ans 1/2 ainsi qu'à Boston (dans le Massachusetts aux USA) pendant 2 ans. Je suis rentrée au printemps 2020 en France et m’apprête à emménager à Montpellier.

6 Commentaires

  • Romain
    5 juillet 2020 at 11 h 40 min

    C’est génial. Il va y avoir pas mal de choses à trouver et organiser mais je pense que l’appartement sera sympa. Il est déjà très cool de toute façon.

    Répondre
    • parenthesecitron
      5 juillet 2020 at 11 h 42 min

      Oui c’est sûr mais au moins je suis contente que ça te plaise !

      Répondre
  • marionromain
    5 juillet 2020 at 13 h 42 min

    Que de belles projections pour cet appartement Fanny ! Et je suis flattée d’avoir repéré une de mes créations au milieu de tes jolis mood boards. 🙂 Petit à petit, l’oiseau fait son nid comme on dit, à et je suis sure que tu composeras quelque chose de chaleureux dans ce nouveau cocon plein de potentiel.

    Répondre
    • parenthesecitron
      5 juillet 2020 at 13 h 56 min

      Merci Marion ! Garde l’illustration au chaud, je passe commande au mois d’août 😀 J’ai hâte de la voir (et l’avoir) enfin, elle ira à merveille avec notre déco.

      Répondre
  • L&T
    7 juillet 2020 at 7 h 57 min

    ça s’annonce canon ! hâte de voir le résultat 🙂

    Répondre

Me laisser un commentaire