Menu
Slow life

Quelques idées orientées « slow life » pour savourer le printemps (et l’été)

Aujourd’hui 20 mars, c’est la Journée Internationale du Bonheur et l’arrivée du printemps, deux petits événements qui m’ont amenée à partager ici ce court article (une fois n’est pas coutume, ceci dit, j’alternerai peut-être un peu plus à l’avenir avec ce genre de format).

Si l’ensemble de la France vit actuellement avec un couvre-feu de plus en plus pénible en raison des jours qui rallongent et du reliquat de soleil dont on profiterait bien (malgré un recul à 19h), et si une partie d’entre elle est même reconfinée, j’avais envie malgré tout de lister les quelques idées d’activités tranquilles et conscientes, qui comme autant de petits instants de bonheur, une fois cumulés, forment (à mon sens) le Bonheur avec un grand B !

Si vous avez survécu à la longueur de la phrase précédente, vous apprécierez que je jette simplement, pour compenser, quelques idées pour occuper vos soirées/week-ends… D’ailleurs, en y regardant de plus près, vous verrez que certaines de ces idées sont surtout des suggestions d’attention à prêter à ce qui nous entoure afin de s’imprégner pleinement de son quotidien. Elles peuvent donc tout autant s’appliquer lors d’une heure de promenade, voire même dans certains cas, être réalisées depuis chez soi…

  • pique-niquer dans un parc, et auparavant, cuisiner maison et mettre les petits plats dans les grands (tant qu’à faire) : choisir pourquoi pas de jolis ustensiles, une belle nappe et un panier pour tout ranger, pour rendre le moment encore plus agréable…
  • observer les étoiles et tenter de reconnaître les constellations, lorsque le couvre-feu sera levé (à moins de vivre à la campagne, loin de toute pollution lumineuse)
  • écouter le clapotis de l’eau d’une fontaine ou d’une cascade, et dans une autre mesure, des vagues en bord de mer ou d’océan… nombreuses sont les sources à s’y prêter ! Pourquoi pas en faire un contexte idéal pour une séance de méditation ?
  • écrire une lettre à un proche (ou envoyer une jolie carte !)
  • lire à l’extérieur : dans un parc ou à la plage, sur les marches d’un monument ou assis(e)s sur un banc urbain dans un joli coin de ville, attablé(e) à une terrasse de café (quand ils rouvriront !)…
  • observer les abeilles occupées à butiner
  • s’offrir des fleurs (de saison) et les contempler : pivoines, lilas, jonquilles…
  • réaliser des semis d’aromatiques voire de légumes dans des godets/pots pour un rebord de fenêtre, un balcon, une terrasse, un réel potager… Ou encore, tenter de bouturer une ou plusieurs de ses plantes ou de faire germer des noyaux et graines récupérées dans les fruits 🙂
  • arpenter un marché de plein-air pour faire ses courses : je trouve que faire ses courses sous le soleil transforme vraiment cette corvée en moment de plaisir !
  • retrouver le sentiment de liberté en pédalant (si les hivers chez vous sont trop rudes pour le vélo, comme Boston l’était), et pourquoi pas même organiser un petit parcours sympa pour le week-end, seul(e) ou à plusieurs.
  • déambuler dans les brocantes et vide-greniers à la recherche d’un objet unique/utile/beau, ou juste pour le plaisir des yeux, de se lever plus tôt que la plupart des gens (et donc de profiter des lieux comme rarement) et de se promener.
  • dans le même genre d’idées, faire une promenade « à la fraîche » de bon matin, tout simplement
  • aller boire des verres en terrasse, et non plus recroquevillés dans la chaleur du fond d’un café (on y croit, pour ce printemps/été ?)
  • trouver un endroit tranquille et vaste pour faire voler un cerf-volant et s’amuser
  • travailler à l’extérieur : si cela vous est bien sûr possible (freelance, télétravail…), déménagez votre bureau sur une terrasse ou dans un parc. Un bloc-notes, un stylo, un PC léger (ou une tablette), un joli spot sous un arbre, et hop ! Rien de mieux pour rendre les journées de travail plus douces…
  • randonner : en plus de pratiquer une activité physique (s’il y a un peu de relief ou que la rando est particulièrement longue, voire les deux !) et d’en profiter pourquoi pas pour s’adonner à sa passion (photo, carnet de voyage, botanique etc.), le sentiment d’accomplissement apportera beaucoup de bien-être !
  • jouer à des jeux de société à l’extérieur (dans un parc, sur une esplanade, à une terrasse…)
  • construire un petit support pour jardin/terrasse/balcon afin d’attirer (et surtout nourrir) les oiseaux
  • En cas de jour pluvieux, pourquoi ne pas en profiter pour investir la cuisine et essayer de nouvelles recettes plus printanières, avec les fruits et légumes de saison (qui se font de plus en plus nombreux sur les étals au fur et à mesure que l’été approche) ?

Bien sûr, toutes ces activités fonctionnent très bien pour toute la belle saison et concernent donc aussi l’été. N’hésitez pas à partager vos propres suggestions en commentaires afin qu’elles nous profitent à tous ! 🙂


Envie de donner un peu d’harmonie à vos photos avec mes presets Lightroom, ou de décorer vos murs ? Visitez ma petite boutique !


A propos

Hello et bienvenue ! Je suis Fanny, photographe de 32 ans. J'adore planifier un voyage et découvrir de nouveaux lieux et cultures, immortaliser les beaux instants avec mon appareil photo, boire du thé, occuper mes dix doigts à quelque chose de créatif… Originaire de Charente-Maritime, j'ai vécu dans différentes villes en France puis à Donostia - San Sebastián (en Espagne) pendant 3 ans 1/2, ainsi qu'à Boston (dans le Massachusetts aux USA) pendant 2 ans. Je suis rentrée dans ma région natale en plein confinement et ai emménagé début août 2020 à Montpellier.

2 Commentaires

  • L&T
    28 mars 2021 at 20 h 48 min

    De jolies idées pour profiter un peu des beaux jours! Je croise fort les doigts pour le retour des terrasses pour cet été !

    Répondre
    • parenthesecitron
      29 mars 2021 at 14 h 01 min

      Merci ! Moi aussi, car un printemps+été sans terrasses, ça devient vraiment dur à imaginer (et vivre).

      Répondre

Me laisser un commentaire