Menu
Nouvelle Aquitaine

3 jolis coins à visiter en Charente-Maritime

Connaissez-vous la Charente-Maritime ?

Réputée pour les villes de La Rochelle, Rochefort ou encore Royan/La Palmyre, ainsi que pour ses îles (notamment Oléron et ), la Charente-Maritime est l’une des destinations les plus prisées chaque été en France (c’est tout bonnement le deuxième département visité après le Var) ! On connaît aussi Jonzac, réputée pour son eau thermale.

Forcément, je vous conseille d’y faire un petit tour hors-saison, pour profiter de davantage de calme. En prime, je vous suggère trois endroits un peu moins connus mais tout aussi charmants pour agrémenter votre visite du département !

La citadelle de Brouage

Brouage est une jolie petite citadelle entourée de marais, où le commerce du sel et d’autres denrées était très important aux XIVe et XVe siècles. Elle a ensuite été désignée comme port de guerre catholique par le Cardinal de Richelieu au XVIe siècle, dans le but de reconquérir celui de La Rochelle (de tradition huguenote) !

On peut y faire une halte en allant ou revenant de l’île d’Oléron, pour une promenade sur les remparts et dans l’enceinte de la ville, encerclé(e) de coquelicots (au mois de mai) et de moutons.

photos de 2018

Les carrelets de Marsilly

Si vous cherchez à voir des constructions typiques du littoral atlantique, ne manquez pas les carrelets, ces petites cabanes de pêcheurs construites sur pilotis (le « carrelet » était à l’origine le nom du filet de pêcheur).

On en trouve en bord de mer, sur la Loire ou dans l’estuaire de la Gironde. En ce qui concerne la Charente-Maritime, les carrelets ponctuent le paysage marin aux alentours de Marsilly, Esnandes, Angoulins, Chatelaillon ou encore Meschers…

J’aime particulièrement leur construction à la fois d’apparence fragile et pourtant à l’épreuve du (mauvais) temps, les différentes couleurs affichées par les cabanes ainsi que la nature qui les entoure (herbes sauvages, vagues, marais…).

marsilly
marsilly
photos de 2018

3. Chatelaillon-Plage

J’avais déjà abordé Châtelaillon dans un article dédié, mais je ne saurais réaliser cet article sans la citer à nouveau, tant elle vaut le détour.

Amoureux de belles plages, si vous ne pouvez profiter de celles des îles, fuyez celles de La Rochelle et venez plutôt vous baigner ici ! Amoureux des fruits de mer, au port des Boucholeurs tout proche (dont la propriété est partagée entre les communes de Châtelaillon et d’Yves), on récolte et déguste notamment moules et huîtres. Amoureux des belles promenades en bord de mer, vous serez également servis, avec de beaux carrelets à la clé, et, en saison, les voiles des planchistes et des cerfs-volants frôlant le sable et les vagues. Amoureux de l’architecture, venez admirer les jolies demeures qui bordent le rivage.

chatelaillon plage
photos de 2019
chatelaillon charente maritime 7 (1)
photo de 2018
chatelaillon plage et boucholeurs
photo de 2018

J’espère que ces trois destinations (couplées ou non aux villes que je vous citais en introduction) vous auront donné envie de visiter mon joli département natal. Rajoutons aussi Meschers, Talmont-sur-Gironde, Saintes et Fouras.


Si vous souhaitez apporter une certaine unité colorimétrique à vos photos, pensez à mes presets Lightroom en boutique !

A propos

Hello et bienvenue ! Je suis Fanny, photographe de 32 ans. J'adore planifier un voyage et découvrir de nouveaux lieux et cultures, immortaliser les beaux instants avec mon appareil photo, boire du thé, occuper mes dix doigts à quelque chose de créatif… Originaire de Charente-Maritime, j'ai vécu dans différentes villes en France puis à Donostia - San Sebastián (en Espagne) pendant 3 ans 1/2, ainsi qu'à Boston (dans le Massachusetts aux USA) pendant 2 ans. Je suis rentrée dans ma région natale en plein confinement et ai emménagé début août 2020 à Montpellier.

4 Commentaires

  • Annafaitsonblog
    17 août 2020 at 15 h 31 min

    Hello 🙂 J’avais passé une semaine en Charente Maritime il y a 5 ans mais je n’ai pas visité les 3 lieux dont tu parles. C’est passé vite une semaine mais j’avais adoré cette région !

    Répondre
    • parenthesecitron
      18 août 2020 at 12 h 58 min

      Ah oui il y a tellement de coins dignes d’intérêt en Charente-Maritime que ça ne m’étonne pas. Pour une autre fois, peut-être ? 😉

      Répondre
  • L&T
    20 août 2020 at 21 h 44 min

    La petite citadelle de Brouage est si mignonne !

    Répondre
    • parenthesecitron
      20 août 2020 at 21 h 45 min

      N’est-ce pas ? C’est un lieu plein de poésie, notamment au printemps !

      Répondre

Me laisser un commentaire