Le joli mois de mai sur l'Île de Ré • Parenthèse Citron
Ile de Ré

Le joli mois de mai sur l’Île de Ré

9 juin 2018
mai ile de ré

Hop, on reprend les mêmes lieux mais on change de saison ! Non je ne blague pas, un jour j’aurai capturé cette île sous toutes les températures et météos possibles. Après les versions hiver et été déjà publiées sur ce blog (voir Ile de Ré en hiver et Jours d’été sur l’île de Ré / Une jolie viREe) et même un aparté sur les blockhaus rétais, voici un article qui sent bon le printemps, les coquelicots, le soleil… et qui malgré tout, rend compte de l’absence de touristes (à part pour les gros ponts du mois de mai) !

Les 15 jours post-déménagement et pré-emménagement passés sur l’île de Ré ont été très ressourçants, et j’y retrouve une collection de jolis moments et ambiances qui ont fait beaucoup de bien en cette période assez angoissante…


J’ai aimé…

Le tourteau fromager du petit-déjeuner et la gâche¹ achetée à la boulangerie avant de filer sur « notre » plage la dévorer tout en lisant, les orteils dans le sable.

La mer froide ensuite sur les pieds, qui reboostait la circulation du sang.

Les promenades dans les ruelles et venelles, entre les vignes ou encore le long des champs fleuris de coquelicots et autres délicates fleurs sauvages.

Les balades et le café dans le village de La Flotte, quand on avait juste envie de changer d’air mais qu’on était trop fatigués émotionnellement pour avoir envie d’autre chose (comme faire du vélo).

Les promenades le long du port de Saint-Martin et les boutiques attenantes (où j’ai parfois déniché de quoi m’habiller pour l’été).

La brume qui surgit à Bois-Plage sans prévenir et englobe d’un coup, bateaux, surfeurs et promeneurs.

Les monticules de galets montés pour mieux les détruire ensuite, en visant plus ou mois bien.

L’observation des « tadornes de Belon » non loin d’Ars-en-Ré.

Les sessions running matinales qui redonnaient un peu de vigueur au corps.

Le soleil qui réchauffait si agréablement la peau, surtout après un printemps basque très pluvieux.

Les premières tablées dehors, même en soirée.

Le vent, ce vent si rude qui nous a poursuivi au-delà de l’Atlantique les premiers jours.

Les jolis rosiers éphémères juste éclos pour notre arrivée.

La palette d’aquarelle complétée patiemment et sans cesse glissée dans le sac de plage avec le Moleskine, mais jamais ouverte, par manque de courage (la réalité est tellement belle, que faire qui ne la défigure pas ?).

Les sessions photos et les retouches en soirée, sur lesquelles je m’endormais de fatigue, heureuse et angoissée à la fois.

Les virées dans des villes plus ou moins voisines… mais c’est un autre chapitre qui s’annonce, déjà, et ce sera pour une autre fois…

¹brioche vendéenne


mai sur ile de ré

mai ile de ré

mai ile de ré

mai ile de ré

mai ile de ré

mai sur ile de ré

mai ile de ré

mai ile de ré

mai ile de ré

mai ile de ré

mai ile de ré

mai ile de ré

mai sur ile de ré

Vous connaissez l’Île de Ré ? Vous y avez aussi de beaux souvenirs ? Racontez-moi tout !

Hi! Moi c’est Fanny, 30 ans. J’adore planifier un voyage et découvrir de nouveaux lieux et cultures, immortaliser les beaux instants avec mon appareil photo, boire du thé, occuper mes dix doigts à quelque chose de créatif… Aprés avoir vécu en Espagne (Donostia – San Sebastián) pendant plus de 3 ans, j’ai déménagé fin Mai 2018 à Boston (USA) pour de nouvelles aventures !




  • Réagir
    Sam
    9 juin 2018 at 23 h 33 min

    Beaucoup de douceur et de poésie avec ces photos aux couleurs pastel.

    • Réagir
      parenthesecitron
      10 juin 2018 at 18 h 02 min

      Merci, c’est ce que j’essaie de transmettre alors je suis heureuse qu’elles soient perçues ainsi ! 😉

  • Réagir
    Le Mag de Justine
    10 juin 2018 at 18 h 30 min

    C’est vraiment un bel endroit, j’espère vraiment que j’aurai la chance d’y aller un jour!
    Bises

    Justine

  • Réagir
    Hélo
    11 juin 2018 at 10 h 30 min

    Les photos sont tellement belles ! Les couleurs douces, une atmosphère paisible et relaxante !
    J’habite pas loin et je n’y suis jamais allé ‘quelle honte’ !

  • Réagir
    Ornella
    11 juin 2018 at 17 h 04 min

    Faut que je découvre. Il serait temps !

    • Réagir
      parenthesecitron
      14 juin 2018 at 18 h 51 min

      Mieux vaut tard que jamais, c’est l’endroit parfait pour un week-end détente ou des vacances tranquilles ! 🙂

  • Réagir
    Nymeria
    14 juin 2018 at 10 h 45 min

    J’adore tes photos, elles donnent une impression de douceur, d’intimité même 🙂
    Je ne suis jamais allée sur l’Ile de Ré, mais cette île parait être un coin parfait pour des vacances au calme (encore faut-il qu’il n’y ai pas trop de touristes… même si, si on n’y habite pas, on est considéré comme touriste ;p)

    • Réagir
      parenthesecitron
      14 juin 2018 at 18 h 52 min

      Merci pour ce joli compliment 🙂 Pour fuir les touristes, les moments de l’année idéaux sont en mai / juin (hors jours fériés et ponts bien sûr) et fin septembre / octobre…

  • Réagir
    Fille à Paillette ✨
    17 juin 2018 at 20 h 14 min

    Coucou,

    Tes photos sont vraiment magnifiques. Ton article me donne envie de découvrir ce joli endroit. Cela faisait très longtemps que je n’étais pas passée sur ton blog. Je retombe sous le charme de ses tons tout doux. Je reviendrai souvent !

    Des bisous

    Morgane

    • Réagir
      parenthesecitron
      19 juin 2018 at 1 h 54 min

      Merci pour cet adorable commentaire, c’est tellement agréable et motivant de lire un tel message ! 🙂

  • Réagir
    Bonheur Boheme
    4 juillet 2018 at 22 h 55 min

    Hello, je découvre ce joli blog en tombant sur cet article… J’aime TELLEMENT cette île!! on va souvent au Bois Plage, mais cette année, on a opté pour 3 semaines à la Couarde, histoire de changer un peu… jamais fait l’hiver ni en dehors de l’été, mais on y pense… tellement on aime. Je vais tout de suite aller lire les autres articles

    • Réagir
      parenthesecitron
      6 juillet 2018 at 19 h 08 min

      Merci beaucoup pour ce gentil commentaire ! C’est mignon La Couarde aussi, mais j’aime tous les villages de l’Île (avec une préférence peut-être pour Sainte-Marie et La Flotte) 😉

Laisser un commentaire